88 % des harcèlements en ligne se produisent sur Twitter


  • FrançaisFrançais



  • Harcèlements, menaces de mort, insulte, racisme, sexisme. Une étude estime que 88 % des harcèlements en ligne se produisent sur Twitter. La faute à un manque de volonté de Twitter et une certaine mentalité des utilisateurs à abuser de la liberté d’expression.


     

     

    twitter-harcelement-en-ligneTwitter s’attendait aux résultats de cette étude, mais ça fait mal quand même. Une étude vient de révéler que 88 % des abus sur les réseaux sociaux se produisaient sur Twitter. Mais Vijaya Gadde, l’une des principales conseillères de Twitter, n’est même pas surprise et elle a déclarée que Twitter a un problème majeur avec les abus, les harcèlements, les menaces et que le réseau a dû mal à supprimer ces contenus.

    Dans le Washington Post, Gadde a déclaré que la liberté d’expression est l’un des piliers de Twitter et que tout le monde a le droit de dire ce qu’il veut. Mais elle admet que la liberté d’expression absolue est un idéal qui est impossible à atteindre et que de nombreux utilisateurs sont harcelés continuellement et cela peut mener jusqu’aux menaces de mort. Gadde avoue que la réponse de Twitter à ces abus répétés est encore très faible et que les sanctions imposés étaient vraiment insuffisantes pour ne pas dire inutiles.

    Et cela coule de source puisque les abus sont prédominants sur Twitter parce que les utilisateurs ont peu de moyens pour les rapporter et les combattre. En fait, on dispose de 3 moyens pour alerter les connards et les connasses qui vous harcèlent sur Twitter. La première est de ne plus suivre la personne, la seconde est de la bloquer et la 3e est de la rapporter à Twitter. Le réseau social a changé récemment ses conditions d’utilisation et il a désormais banni les contenus liés au Revenge Porn qui consiste à publier des images ou des vidéos intimes par pur esprit de vengeance. Mais encore une fois, ce sont des mesures trop timorés par rapport au tort des abus systématiques sur Twitter. De nombreux utilisateurs, notamment les célébrités ont quitté Twitter parce qu’ils en avaient marre d’être pris pour cible par des personnes remplis de haine.

    Un autre aspect qu’on doit considérer est la mentalité des utilisateurs sur Twitter. Etant donné que les moyens d’identifications sont minimes, à part un numéro de téléphone qui est facultatif, Twitter ne peut pas identifier clairement les harceleurs en ligne. En France, les utilisateurs peuvent utiliser la plateforme Pharos pour rapporter des attaques et des comportements criminels en ligne. L’avantage de Pharos est qu’on peut signaler des comportements criminels sur tous les sites et réseaux incluant Twitter. Evidemment, il faut que les personnes qui harcèlent soient française pour que la police puisse intervenir, mais c’est une sanction qui est beaucoup plus dissuasive et plus sérieuse que celles qui sont proposés actuellement sur Twitter.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.