Apple rejette les applications qui mentionnent la Pebble


  • FrançaisFrançais



  • pebble

    L’App Store d’Apple rejette les applications qui mentionnent la Pebble et ce n’est pas une bonne nouvelle pour la compatibilité d’Android Wear sur iOS.


     

    On se souvient des rumeurs que Google allait permettre d’utiliser Android Wear sur iOS, mais les choses ne seront pas faciles quand on voit la politique de verrouillage d’Apple. Selon un développeur, Apple rejette les applications de l’Apple Store si elles mentionnent qu’elles supportent la Pebble.

    Les conditions d’utilisation de développeurs d’Apple stipulent qu’il est interdit de mentionner une autre plateforme mobile dans la description et les métadonnées sur l’Apple Store. Le développeur d’une application de navigation nautique appelé SeaNavUS l’a appris à ses dépens lorsqu’il a proposé la dernière version de son application.

    seanavus

    La réponse d’Apple au développeur :

    Nous avons noté que votre application ou ses métadonnées contiennent des informations non-pertinentes sur d’autres plateformes. Cela pourrait poser des problèmes sur la compatibilité de cette plateforme dans le futur qui ne sont pas appropriés pour l’App Store. Plus précisément, votre application et sa description mentionnent le support pour la Smartwatch Pebble.

     

    SeaNavUS n’est pas une nouvelle application iOS et selon son développeur, elle supporte la Pebble depuis près de 2 ans. Evidemment, le refus d’Apple est lié à son Apple Watch et cela permet de forcer les développeurs à créer des applications uniquement pour l’Apple Watch et à délaisser tous les concurrents. Notons au passage que la Pebble est compatible avec l’iOs et Android Wear et que cette Smartwatch est arrivée sur le marché bien avant Android Wear et Apple Watch, mais comme d’habitude, Apple oublie ces détails lorsqu’il s’agit de ses intérêts.

    apple-watch

    Mais Apple utilise une subtilité très sournoise pour justifier son rejet. Il n’interdit pas les applications qui supportent la Pebble, mais elles ne doivent pas le mentionner dans l’application ou sa description. Une autre application a été rejetée pour les mêmes raisons parce que le développeur avait mentionné que cette application avait gagné un concours sur Android. Il suffirait que le développeur de SeaNavUS refasse une soumission de l’application en supprimant la mention pour Pebble.

    Mais cette affaire isolée montre tout le problème de la compatibilité d’Android Wear sur iOS. En étant un système multi-plateforme, Google et ses partenaires pourraient vendre des Smartwatch à 90 % des utilisateurs de Smartphones (puisqu’iOS et Android controlent 90 % du marché). Et Apple n’a aucun moyen de battre cet avantage concurentiel et il préfère donc fermer l’accès à l’Apple Store à tous ceux qui promouveraient d’autres plateformes.

    Malgré ces pratiques digne d’un Etat totalitaire d’Apple, c’est Google qui se prend une plainte pour monopole…

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.