Surveillance de masse : l'Union Européenne recommande OpenBSD, le VPN, Tor ou TrueCrypt


  • FrançaisFrançais



  • vie-privee-union-europeenne

    Quand des rapports de l’Union Européenne recommandent des outils comme OpenBSD, Tor, TrueCrypt ou les VPN pour se protéger de la surveillance de masse.


     

    Dans 2 rapports qui ont été soumis au Parlement Européen, des experts en préconisent l’utilisation de nombreux outils pour réduire la surveillance de masse, la fuite de données et le piratage contre les instances européennes. Le Parlement Européen a commandé ces 2 rapports afin d’étudier toutes les solutions contre la surveillance de masse. L’ironie du second rapport est que les outils préconisés sont les plus décriés par les partisans de la surveillance de masse. La plupart de ces outils proposent un excellent anonymat et une protection optimale sur la vie privée.

    La conclusion du premier rapport est très intéressant puisqu’il estime que l’Union Européenne doit augmenter son financement dans les outils Open Source. Le rapport indique que l’utilisation d’outils ne réduit pas les risques de sécurité, mais la nature ouverte de ces outils permet de corriger rapidement les failles et de transmettre les informations. Ce rapport a été transmis au département des Civil Liberties, Justice and Home Affairs (LIBE) du Parlement. Le rapport stipule également que l’utilisation de ces outils augmenterait l’indépendance de la stratégie européenne en matière de et dans le secteur technologique en général.

    Le second rapport donne des précisions sur les outils qui protègent votre anonymat et votre vie privée. Le rapport est assez consistant et on vous invite à le lire, mais voici quelques uns des outils recommandés par les experts de ce rapport.

     

    Et bien, ce sont de sacrés outils de protection de l’anonymat et de la vie privée. Au moins, on a de vrais experts qui proposent un large panel d’outils pour se protéger de la surveillance de masse. Mais ce rapport est assez étrange, car de nombreux pays européens sont en train de voter des lois liberticides et des programmes de surveillance de masse similaires à la NSA.

    De plus, on a déjà eu plusieurs déclarations émanant d’entités américaines ou européennes qui déconseillent l’utilisation de certains de ces outils parce qu’ils seraient utilisés par les terroristes et d’autres dangereux criminels. Mais on ne doit pas oublier que cela ne reste que des propositions et que le Parlement Européen risque de les jeter à la poubelle. On rêve d’une Union Européenne qui inciterait ses utilisateurs à naviguer sur le web par un VPN, à utiliser TrueCrypt pour chiffrer tous leurs fichiers et à utiliser le système d’exploitation OpenBSD.

    Moi, je voudrais bien voir la tronche des fonctionnaires européens qui feront leurs premiers pas sous OpenBSD.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *