Comment Microsoft attrape les pirates de Windows ?


  • FrançaisFrançais



  • Windows

    Ce n’est pas un secret que Windows est le système le plus piraté au monde. Et malgré tous les efforts de Microsoft, il y a encore des millions de personnes qui utilisent Windows sans avoir acheté de licence.


    Mais de temps en temps, Microsoft fait la une des médias en poursuivant les pirates de Windows. C’est plus symbolique qu’autre chose, car les sanctions sont surtout un moyen pour Microsoft de dissuader de pirater Windows. Mais comment Microsoft peut savoir si vous utilisez une version piratée de Windows. En fait, c’est bien simple qu’on le pense.

    Votre IP est envoyée à Microsoft si vous tentez l’activation

    Dans une plainte pour le piratage de Windows, Microsoft a révélé qu’il traque les IP et d’autres informations de tous les utilisateurs qui activent leur version de Windows. Ensuite, Microsoft analyse les données de la clé d’activation fournis volontairement par les utilisateurs et cela inclut l’adresse IP de la machine. Etant donné le nombre d’activations quotidiennes de Windows, Microsoft compare uniquement les données avec des clés d’activation qui ont été volés ou craqués.

    Notons que Microsoft ne va pas envoyer le Swat chez vous s’il découvre que vous utilisez une version piratée de Windows. Cela lui reviendrait trop cher de s’attaquer à chaque utilisateur. Au lieu, il va viser les grandes entreprises, les organisations et les personnes qui tentent d’activer des centaines de Windows piratés. Une fois qu’il a votre adresse IP, Microsoft connait presque votre identité puisqu’il lui suffit de contacter votre FAI, car votre IP est associée à votre compte internet.

    Mais Microsoft peut uniquement vous découvrir si vous utilisez votre vraie adresse IP. Si vous utilisez un Proxy, un VPN ou le réseau TOR, il lui est très difficile de remonter jusqu’à vous. Pour le moment, le processus d’activation en ligne est la seule manière de Microsoft de découvrir les pirates, mais la firme de Redmond semble travailler sur d’autres processus de détection dans les prochaines versions de Windows.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.