50 % des entreprises américaines et anglaises utilisent encore Windows XP



Windows-XP

Une étude confirme ce que nous soupçonnions déjà. est devenu immortel puisqu’il est encore utilisé par 50 % des entreprises américaines et anglaises.


 

Le support de Windows XP s’est terminé en avril 2014 et les machines qui sont sous ce système sont vulnérables aux failles de sécurité. Cela signifie qu’ils sont les plus visés par les pirates. Mais il semble que près de 50 % des entreprises américaines et anglaises utilisent encore Windows XP dans leur parc informatique. L’étude a été menée par la firme Bit9 qui a demandé aux responsables d’achat de près de 500 PME aux Etats-Unis et en Angleterre. Sur les 500 entreprises, près de 34 % utilisent à la fois Windows XP et Windows Server 2003 (le support de ce dernier se terminera en juillet 2014). Et 10 % des entreprises utilisent exclusivement Windows XP.

Malgré les recommandations des experts en sécurité, ces entreprises hésitent à migrer sous Windows 7 ou Windows 10. Le fric est évidemment la principale raison. Le renouvellement d’un parc informatique et des licences représentent parfois jusqu’à 30 % du budget des PME. Des PME qui arrivent difficilement à réduire les couts pour espérer générer un budget supplémentaire. Le fait est que les entreprises préfèrent investir sur leurs activités plutôt que de gaspiller un budget précieux dans leur parc informatique. On l’expliquait dans notre dossier consacré à Windows XP que les principales raisons sont une course effrénée aux PC les plus modernes tout en négligeant les besoins fondamentaux des utilisateurs. Dans le cas des utilisateurs lambdas, 13 % utilisent encore Windows XP en Europe et aux Etats-Unis, mais cela atteint les 42 % en Afrique et en Asie.

La solution pour ces PME pour garder leur parc informatique dans l’état actuel tout en bénéficiant d’une sécurité optimale serait de passer à Linux. Le système est gratuit et on peut bénéficier de distributions Linux selon les besoins des PME. Le problème, selon les entreprises, est que la formation en Linux est difficile pour tout le personnel. En fait, le cout d’une formation en Linux revient plus chère que de nouveaux PC et les licences Windows qui vont avec.

Cela prouve surtout qu’il y a pas mal d’arnaqueurs dans les formations Linux qui facturent leurs prestations à prix d’or.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Pas de réponses

  1. nina dit :

    L’interface bureau de Linux est très compliquée à utiliser par rapport à celles de Windows XP, 7.
    L’interface ainsi que les chemins répertoires des disques de Linux sont très complexes par rapport à Windows XP et 7.
    Le codec multimédia de Linux ne sont pas facilement accessibles comme ceux de Windows.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *