John Deere n'a rien compris au droit d'auteur



droit-auteur

La dernière sortie de John Deere pour justifier qu’on ne peut pas réparer son propre tracteur montre l’ignorance ou la malhonnêteté de cette entreprise sur le droit d’auteur.


 

Il y a quelques temps, on parlait de comment les constructeurs d’automobiles abusaient du droit d’auteur en installant de nombreux logiciels propriétaires afin qu’on ne puisse pas les réparer. On a appris l’existence de ce phénomène par les pratiques de John Deere qui transforme ces tracteurs en véritables boites noires. L’affaire a fait tellement de bruit que John Deere s’est cru très intelligent en tentant de justifier ses pratiques. Il aurait dû fermer sa gueule.

Dans sa lettre, John Deere déclare la débilité suivante :

Nous n’interdisons pas le droit de propriété à nos clients, mais comme lorsqu’une personne achète une voiture ou un ordinateur, il n’a pas le droit de copier, de modifier ou de distribuer les systèmes qui sont dans ces produits. Par exemple, une personne peut acheter un livre, mais elle n’a pas le droit de le modifier ou de le copier.

Oui, mais non. Une personne peut modifier et copier son livre parce que c’est son droit le plus absolu. Mais il ne peut pas le distribuer. Le problème est que John Deere abuse de la section 1201 du DMCA qui concerne la modification seule, mais pour John Deere, la modification et la distribution semble être la même chose. Le droit d’auteur interdit de redistribuer un contenu protégé dans sa forme initiale. Mais le propriétaire peut faire ce qu’il veut avec son contenu parce que c’est sa propriété. Il peut démonter ce tracteur, copier ou modifier les composants selon ses besoins parce que c’est son putain de droit.

John Deere n’est pas un cas unique, car de nombreuses entreprises confondent ces simples concepts du droit d’auteur. Ce n’est pas parce qu’on achète du contenu sous droit d’auteur qu’il doit rester inchangé aux mains de leurs utilisateurs.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *