Les FAI vont bloquer les publicités de Google


  • FrançaisFrançais



  • blocage-pub-google-fai

    Les FAI européens prévoient de bloquer les publicités de Google sur les services mobiles en piétinant la neutralité du net.


     

    De nombreux FAI mobiles en Europe vont bloquer la publicité sur leurs réseaux et plusieurs opérateurs vont viser spécifiquement la publicité de Google. Ce ’est pas pour améliorer le confort des utilisateurs, mais pour que Google paye une partie de ses revenus aux FAI.

    Rapporté par le Financial Times, un responsable d’un FAI européen a confirmé que entreprise et plusieurs partenaires vont bloquer la publicité dans le courant de l’année. Dans un premier temps, les FAI vont lancer un service sans publicité sur le choix de l’utilisateur. Mais ils considèrent aussi ce qu’ils appellent La Bombe qui permettra de bloquer les publicités sur tout le réseau ce qui affectera des millions d’internautes. L’idée est de viser Google pour qu’il accepte de donner une part de énorme gateau publicitaire.

    Ce responsable qui a aussi déclaré que le fait de bloquer les publicités une heure par jour forcerait Google à venir à la table des négociations. Un blocage de la publicité à grande échelle viole totalement les principes de la neutralité du net, mais les directives restent encore floues en Europe où chaque pays possède sa propre vision de cette neutralité. Ce type de blocage serait impossible aux Etats-Unis où la neutralité du net s’applique à tous les FAI.

    Google a répondu en estimant que les gens s’abonnent à des forfaits mobiles pour accéder à des applications, de la vidéo, leurs mails et d’autres services. Et de nombreux de ces services sont financés exclusivement par la publicité. Google et les autres entreprises investissent beaucoup de temps et d’argent pour proposer l’infrastructure et la technologie qui sont derrière ces services. On apprend aussi que les FAI vont utiliser la technologie Shine pour bloquer la publicité. Shine est une technologie qui permet de contrôler la publicité qui est affichée sur un réseau mobile. Notons la différence du concept entre contrôler et bloquer.

    Les FAI montrent donc leurs muscles, mais Google pourrait répondre en interdisant les services de Google sur les réseaux des FAI qui bloqueraient ces publicités. Il pourrait aussi passer par le tout en HTTPS pour chiffrer entièrement la connexion et éviter la modification à la volée du trafic. En effet, un tel blocage nécessite une analyse et une modification du trafic en temps réel qui est envoyé et reçu de la part des internautes. L’opérateur Free avait tenté une approche similaire en 2013, mais il a rapidement déchanté face au retour de manivelle de la part des entreprises et des internautes. Ce ne serait pas étonnant que Free soit l’un de ceux qui ont lancés cette initiative, car cela ’a pas marché en France, alors on pourrait tenter d’imposer le blocage au niveau européen.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *