Fin de l'anonymat WHOIS pour les noms de domaine ?


  • FrançaisFrançais



  • anonymat-WHOIS-nom-domaine

    L’ICANN pourrait proposer des changements qui sont promus par les ayants-droits qui pourraient limiter ou même supprimer le concept d’anonymat WHOIS qui est disponible pour les noms de domaine. Jeremy Malcolm et Mitch Stoltz de l’EFF ont déclaré que les Majors veulent de nouveaux outils pour découvrir l’identité des webmestres qui proposent du contenu violant le droit d’auteur. La proposition des Majors, si elle est approuvée dans le courant de l’année, impliquera que de nombreux noms de domaine ne pourront plus cacher leurs informations si quelqu’un fait une recherche WHOIS. Le WHOIS permet de découvrir l’identité, l’adresse mail et le numéro de téléphone d’un propriétaire d’un nom de domaine. Quand des utilisateurs souscrivent à l’anonymat WHOIS, le Registrar leur propose de cacher leurs informations.

    Notons que ces proxys de noms de domaine ne signifient pas qu’on est à l’abri d’une procédure judiciaire. De nos jours, les Registrars exigent qu’on utilise de vraies informations sur notre identité pour enregistrer un nom de domaine. Ensuite, le Registrar les protègent par une couche de proxy pour qu’elles ne soient pas visibles à n’importe qui. Toutefois, si le Registrar reçoit une requête de la justice, alors le Registrar doit lever l’anonymat WHOIS. Mais les Majors, dans leur demande à l’ICANN, estiment que ce n’est pas suffisant et qu’il est difficile de contacter les vrais propriétaires des noms de domaine. En gros, les Majors veulent intervenir pour identifier directement le propriétaire sans passer par la justice.

    Cette disparition de l’anonymat WHOIS ne concerne que les noms de domaine commerciaux, mais quelle est la définition d’un domaine commercial ? Le terme est tellement vague que cela pourrait concerner n’importe quel site. Les Majors estiment que le système de proxy sur les noms de domaine a créé un phénomène d’impunité chez ceux qui hébergent du contenu illicite. Toutefois, ces sites illégaux sont une minorité tandis qu’une majorité de webmestres utilisent l’anonymat WHOIS. Si l’ICANN décide qu’un site commercial se définit par l’extension.com, alors cela pourrait affecter des millions de sites web. On n’utilise pas l’anonymat WHOIS pour se cacher de la justice, car on l’utilise pour protéger ses informations personnelles. Le secteur des noms de domaine est une vraie jungle où il y a très peu de règles. En premier lieu, il y a le risque de spam massif si un webmestre utilise l’une de ses adresses mails principales sans oublier le risque sur la vie privée avec les pressions sur les webmestres que cela implique. Certains cachent les informations sur leurs noms de domaine pour pouvoir s’exprimer en toute liberté ou dénoncent la corruption. Il y a sans doute quelques abus, mais ils sont négligeable comparé aux avantages qu’ils procurent.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    No Responses

    1. Dr SONDE dit :

      Bonjour !
      Un ami m’a parlé de Whois et m’a aidé à trouver l’adresse mail d’un ami.
      J’aimerais avoir le guide d’utilisation de Whois pour me familiariser avec cet outil magique

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.