Yahoo confirme qu'il teste des résultats de recherche fournis par Google


  • FrançaisFrançais



  • Il y a de sacrés changements chez Bing ces derniers jours et Yahoo ne veut pas attendre que la roue tourne. Yahoo pense sans doute que le futur de Bing est incertain et c’est pourquoi, l’entreprise commence à afficher des résultats proposés par Google dans son moteur de recherche.

    yahoo

    Quelques jours après qu’Aaron Wall de SEO Book a noté le changement, Yahoo a confirmé qu’il utilise une combinaison de données provenant de Google avec les siennes pour son moteur de recherche. Seuls quelques utilisateurs sur certains navigateurs peuvent voir le changement, mais on peut le détecter facilement en regardant les publicités de Google qui sont facilement identifiables avec leurs liens en bleu tandis que Bing a l’habitude d’utiliser le pourpre pour ses liens publicitaires. Par ailleurs, Bing avait l’habitude d’afficher un favicon dans ses liens alors que ce n’est pas le cas avec Google. Dans une déclaration à Search Engine Land, Yahoo a confirmé qu’il teste des données provenant de plusieurs partenaires pour proposer les meilleurs résultats possible.

     

    Les résultats de Yahoo fournis par Bing

    Les résultats de Yahoo fournis par Bing

     

    Les résultats de Yahoo fournis par Google

    Les résultats de Yahoo fournis par Google

    Un test sur un accord possible entre Google et Yahoo ?

    Soyons honnêtes, Yahoo a subi échec sur échec sur son moteur de recherche. Et le problème est que Yahoo est totalement imprévisible même pour les experts qui observent ces changements. D’un coté, on a Yahoo qui a remplacé Google dans le moteur de recherche par défaut de Firefox, ensuite, il a conclu un accord avec Oracle qui lui permet d’intégrer des résultats de Yahoo avec les mises à jour Java et enfin, il a réussi à maintenir son accord avec Bing.

    Et de l’autre côté, on a Yahoo qui affiche les résultats et les publicités de son rival de toujours dans son propre moteur de recherche ? Faudra nous expliquer, car on est complètement perdu. Mais un indice est que Microsoft a abandonné sa régie publicitaire à AOL et la publicité était le principal vecteur de Bing. Yahoo pense sans doute que Bing n’est plus fiable et qu’il faut se rallier à Google pour créer une entité centralisée qui serait très forte. Et le fait que Marissa Mayer soit une ancienne de Google devrait permettre de fluidifier les relations. On se demande surtout ce que Google a offert pour afficher ses données et ses publicités chez Yahoo. Mais cela montre également que Google se dirige vers une hégémonie titanesque sur le secteur de la publicité, car tous ses concurrents ont jeté l’éponge.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.