Le licenciement massif de Microsoft va créer une ville fantôme en Finlande



a décidé de licencier 7800 personnes de sa division de Hardware qui concerne principalement les personnes qui travaillaient chez Nokia. Résultat ? Une localité en Finlande risque de devenir une ville fantôme.

salo-nokia-microsoft

Microsoft licencie 7.800 personnes dans sa division Hardware dédiée au mobile, mais en plus des milliers de personnes touchées aux États-Unis, de nombreux employés de Nokia à l’étranger vont également perdre leur emploi. On estime qu’il y aura 2300 personnes qui vont perdre leur emploi en Finlande, mais le coup le plus dur sera la fermeture définitive du centre de recherche de Nokia qui est situé dans la ville de Salo. Salo est en activité depuis les années 1980 et il était l’un des centres les plus actifs de Nokia avant le rachat par Microsoft.

Quand Microsoft a pris le contrôle du département des appareils et des services, on s’attendait à une réduction de l’effectif, mais personne n’aurait imaginé que Microsoft allait oser fermer le centre tout entier. Helsinki Times nous dit que toute l’activité économique de la ville de Salo se base sur ce centre et cette fermeture va affecter chaque petite entreprise dans la ville. Un des habitants de la ville a déclaré au média finlandais : Toutes les entreprises font faillite. Les écoles vont fermer et les restaurants sont déjà vides. Les jeunes s’inquiètent de ne pas pouvoir trouver du travail lorsqu’ils finiront leurs études.

Un espoir de transfert

Salo va être détruite par la décision Microsoft et cela va affecter l’économie de la Finlande puisque le pays est dans une phase très instable après une longue récession. Pourtant, de nombreux employés espèrent un transfert vers le centre d’Espoo qui est toujours en activité. Mais Microsoft n’a rien annoncé et les récentes décisions montrent que Microsoft a subi un échec lamentable sur le mobile, car il n’a jamais su capitaliser le potentiel de Nokia. Au fil du temps, Nokia va disparaitre purement et simplement.

Les responsables de Microsoft utilisent leur langue de bois habituelle pour justifier une destruction sociale et humaine à tous les niveaux. Mais on peut parier que ce n’est pas ça qui va sauver Microsoft. Il ne réussira jamais son pari sur Windows 10 et il a déjà tout perdu dans les autres secteurs. Sony l’a écrasé avec la PS4 par rapport à Xbox, Bing n’est qu’un insecte comparé à Google et on peut se poser cette question : Qu’est-ce qui te reste, Microsoft ? Depuis le rachat de Nokia, Microsoft a déjà licencié 25 000 employés de la firme finlandaise. Quel gâchis monstrueux !

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *