Google Mobilegeddon a pénalisé la publicité en ligne


  • FrançaisFrançais



  • Une étude par Adobe révèle les impacts négatifs de la mise à jour pour le mobile de Google qu’on connait comme le Mobilegeddon. Les couts de la publicité ont augmenté tandis que le retour sur investissement a baissé.

    mobilegeddon

    Cette étude d’Adobe révèle que Google a été le seul gagnant avec le Mobilegeddon. La première chose est une augmentation des couts pour les webmestres qui ont dû adapter leur site pour le mobile. Les annonceurs doivent payer également plus cher pour afficher leurs sites non-adaptés pour le mobile sur les résultats pour mobile de Google. Le rapport qu’on connait comme l’Adobe Digital Index utilise des données anonymes de sites qui affichent des publicités dans plusieurs thématiques. Les données sont collectées avec Adobe Marketing Cloud et Adobe Media Optimizer.

    Les principales conclusions de ce rapport confirment ce que disait Google. Les sites web qui ne sont pas adaptés ont perdu 10 % de leur trafic dans les résultats de recherche. Dans le même temps, le Cout par clic (CPC) a augmenté de 16 %, mais le Taux de clics (CTR) est bien inférieur puisqu’il se situe à 9 %. Cela signifie que les annonceurs dépensent plus dans les publicités, mais que ces publicités sont moins efficaces sur le mobile. Tous les discours de Google et des autres géants ont oublié de prendre en compte un comportement très simple de l’internaute… Il n’interagit pas de la même manière avec le site sur son mobile que sur son Desktop. Sur le mobile, l’utilisateur se contente de lire le contenu et l’interaction avec les autres éléments reste très secondaire.

    Donc, Google empoche plus d’argent sur la publicité, mais les annonceurs reçoivent moins de clics en retour. Mais Google ne voulait pas viser la publicité en ligne, car ses annonces de ces dernières semaines montrent la vraie raison de ce Mobilegeddon. Google est en train de transformer son moteur de recherche en un site marchand et l’achat est bien plus intéressant qu’une publicité en ligne. Les annonceurs sont perdants, les éditeurs sont perdants, mais Google est gagnant. La routine quoi !

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.