Les joueurs qui harcèlent les femmes sont littéralement des perdants


  • FrançaisFrançais



  • La science démontre que les hommes qui harcèlent les femmes en ligne sont des perdants dans tous les sens du terme.

    jeux-video-harcelement-femme

    Chaque jour, on nous rapporte des cas de harcèlement en ligne contre les femmes et c’est devenu une banalité dans les jeux vidéos. Cette fois, une étude analyse le comportement de ces hommes qui harcèlent les femmes dans les jeux vidéos. Les joueurs qui attaquent et insultent les femmes sont misogynes, sexistes et surtout des perdants. Dans leur recherche, les scientifiques ont démontré que les hommes qui étaient mauvais dans les jeux vidéos ont tendance à créer des environnements hostiles pour les femmes parce qu’ils ne supportent pas l’idée de perdre contre une fille. Ces joueurs, plutôt que d’admettre qu’ils sont des nuls patentés, préfèrent utiliser leur colère pour créer un harcèlement massif et systématique.

    Les mauvais joueurs ne supportent pas l’idée d’être battu par une femme

    Pour conduire leur expérience, les auteurs de l’étude, Michael Kasumovic et Jeff Kuzneko, ont observé 163 sessions du jeu Halo 3 et ils ont analysé le comportement des hommes envers les femmes. Ils ont trouvé que dans la majorité des cas, les hommes se comportent avec d’autres hommes. Les meilleurs joueurs ont aussi tendance à complimenter les autres joueurs ou joueuses. Mais quand les joueurs sont moins talentueux, alors ça part tout de suite en cacahuète puisqu’ils deviennent très agressifs et insultants envers les femmes et uniquement les femmes.

    Nous démontrons que les joueurs médiocres sont plus hostiles envers une meilleure équipe qui est composée de femmes. En revanche, ces joueurs médiocres montrent une grande soumission contre d’autres hommes dans un scénario identique selon les auteurs. Et cette différence devient extrême si le mauvais enchaine les mauvaises performances et cela implique un complexe d’infériorité et un comportement très immature.

    L’auteur qui explique son étude au site The Conversation a déclaré que les joueurs se comportent exactement comme dans une hiérarchie sociale. Si leurs performances sont mauvaises, alors ils pensent automatiquement qu’ils sont inférieurs. De ce fait, ils vont se soumettre aux meilleurs joueurs, mais ils vont attaquer systématiquement si ce sont de meilleures joueuses, car c’est contre la hiérarchie sociale des genres qu’ils voient au quotidien. Une autre découverte intéressante de l’étude est que les meilleurs joueurs sont plus polis et plus positifs envers les hommes tandis que leur attitude envers les autres hommes reste la même.

    Pas d’égalité, mais de la condescendance

    On a quelques explications sur la négativité extrême de ces mauvais joueurs envers les femmes, mais on ignore encore la cause principale. Les chercheurs estiment que c’est le désir de maintenir un espace dominé par les hommes qui est combiné avec la peur d’être émasculé qui est représenté par la défaite. Et le fait que des joueuses peuvent battre ces mauvais joueurs (donc une femme qui les émascule) renforce leur agressivité. Les harceleurs tentent de contourner ce problème en créant un étrange statu quo. Ils font en sorte de créer un environnement qui fait penser aux femmes qu’elles ne sont pas les bienvenues.

    Et on pourrait penser à féliciter les meilleurs joueurs parce qu’ils sont généralement plus positifs envers les femmes. Mais les auteurs estiment que cela pourrait être aussi une forme de condescendance plutôt qu’un vrai encouragement. Et la preuve est que les meilleurs joueurs ne sont pas aussi polis envers les autres hommes. Mais qu’est-ce qui se passe si demain, les femmes deviennent les meilleures dans toutes les catégories de jeux vidéos ? Est-ce que ces meilleurs joueurs, qui seront donc des seconds sur le podium, continueront toujours à être aussi cool ou est-ce qu’ils ne vont pas rejoindre la meute qui aboie dans le camp des perdants ?

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *