Le gouvernement français pourrait bannir les formats .DOC et .XLS au profit de l'ODF



pourrait en prendre un sacré coup si le gouvernement français adopte la recommandation du DISIC d’adopter le format ODF.

gouvernement-francais-ODF

La DISIC (Direction interministérielle des systèmes d’information et de communication de l’État) a recommandé que le gouvernement français abandonne les outils de Microsoft Office en faveur de l’ODF (Open Document Format). La DISIC est responsable de l’homogénéisation et de la réduction des couts des parcs informatiques gouvernementaux incluant ceux des ministères, des autorités départementales et régionales. La DISIC estime que l’ODF permettra d’utiliser un format qui est parfaitement interopérable.

Selon les sources, une version initiale de la recommandation demandait aussi l’abandon de l’Open XML de Microsoft même si des agences françaises ont développé des outils spécialement pour ce format. Mais la version finale de la recommandation se concentre surtout sur l’abandon de Microsoft Office en faveur de l’ODF. La FSF et d’autres organisations du libre ont salué cette décision, mais reste à savoir si elle sera adoptée par le gouvernement. De nombreux pays ont tenté de passer au libre que ce soit sur le format, mais également sur les systèmes, mais à chaque fois, le Lobbying intensif de Microsoft a détruit les tentatives pour s’évader de la prison des formats et des systèmes propriétaires. Matthias Kirschner, vice-président de la FSF, a déclaré que ce rapport montre les problèmes avec l’Open XML et il espère que cela incitera Microsoft à utiliser l’ODF pour ses prochaines versions d’Office. On peut toujours rêver.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *