Nintendo veut vous surveiller pendant votre sommeil


  • FrançaisFrançais



  • Nintendo a déposé un brevet sur un appareil pour collecter des données pendant que vous dormez. C’est juste un brevet et on ignore si Nintendo va effectivement créer cet appareil.

    La surveillance de sommeil n’est pas le premier appareil que vous associerez avec Nintendo. Mais un brevet récent montre que Nintendo veut débarquer dans le marché de la santé et du mode de vie. Ce terminal portable que vous placez sur votre table de chevet va collecter vos données pendant que vous dormez.

    Selon les documents, l’appareil, qui ressemble à une horloge, va collecter des informations physiologiques et médicales lié à la santé ou l’organisme de l’utilisateur. Un micro, une caméra comme le Kinect et un capteur pourrait vous surveiller pour déterminer si votre sommeil est de bonne qualité ou non. Les détails de votre sommeil seront affiché sur le plafond ou le mur. Et si le lendemain, vous vous réveillez avec un malaise général, alors cet appareil de Nintendo vous dira exactement pourquoi vous avez eu un sommeil de merde. Il va afficher votre rythme cardiaque ainsi que d’autres données biologiques lié à votre sommeil.

    Pour le moment, cela reste juste un brevet, mais cela montre que Nintendo veut se diversifier en plus des jeux vidéos. Et le domaine de la santé et de mode de vie est adapté pour la marque japonaise. Si Nintendo franchit vraiment le pas en proposant cet appareil, alors il devra rivaliser avec des appareils qui font la même chose tels que le Fitbit Charge ou le Jawbone UP3 qui mesurent aussi la qualité de votre sommeil.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.