Slashdot et Sourceforge sont à vendre


  • FrançaisFrançais



  • DHI Group, le propriétaire de Slashdot et de Sourceforge, cherche des acheteurs. Les 2 sites ne semblent plus intéresser le groupe qui comptait sur leur base d’utilisateurs pour générer des revenus.

    DHI Group est spécialisé dans le recrutement des talents dans de nombreux domaines de l’industrie. Une manière polie de dire que c’est un site de petites annonces. Les revenus du groupe sont positifs pour 2015, mais le rachat de Slashdot et de Sourceforge ne lui ont pas rapporté le retour sur investissement nécessaire. DHI Group comptait sur l’énorme base d’utilisateurs de Slashdot pour augmenter ses propres services et c’était la même chose pour Sourceforge. Mais les utilisateurs de Slashdot détestent le changement et ils n’aiment pas les promotions commerciales qui sont la base de DHI Group.

    Slashdot est l’un des plus anciens sites d’actualité et de discussion technologique sur le web. Et on peut penser qu’il ne risque pas de disparaitre. Le site a été racheté à plusieurs reprises et tous les propriétaires se sont cassé les dents dessus. C’est une autre histoire pour Sourceforge qui a subi les critiques, car les administrateurs ont pris le contrôle de nombreux comptes incluant celui de GIMP ou de Nmap pour injecter des publicités. Sourceforge semble être à un tournant de son histoire et il risque de disparaitre quand on voit la mauvaise publicité qu’il s’est pris ces derniers temps.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.