Un humain tue le robot hitchBOT


  • FrançaisFrançais



  • Fin de l’aventure pour le robot hitchBot. Quelqu’un l’a détruit de manière irréparable alors qu’il s’était lancé dans un tour des Etats-Unis. Les humains n’ont rien à craindre des robots, mais les robots seront systématiquement massacré par les humains.

    Les médias salivent d’avance quand un robot tue un humain. Cette fois, c’est le contraire. Un humain (est-ce qu’il mérite toujours ce titre ?) a tué le robot hitchBOT à Philadelphie alors qu’il s’était lancé dans un tour des Etats-Unis. Le robot hitchBot (qui signifie robot auto-stoppeur) avait déjà parcouru le Canada et une partie de l’Europe en auto-stop. Mais un américain (une population réputée pour son intelligence) l’a détruit et les chercheurs Canadiens qui l’ont crée estiment qu’on ne peut plus le réparer.

    Les chercheurs ignorent si hitchBOT a été tué par un ou plusieurs assaillants. Ces derniers ont juste envoyé une image de ce qu’on pourrait appeler comme le premier meurtre de robot commis par des humains, mais on n’arrive pas à le localiser à cause de la batterie qui doit être morte. Le robot hitchBOT était adoré par les enfants et c’était l’un des robots les plus populaires dans de nombreux pays.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    No Responses

    1. Elis' dit :

      C’est Sarah Connor qui l’a détruit pour éviter le jugement dernier, Skynet allait ce servir du robot comme prototype dans son armée de terminator!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *