Microsoft poursuite une entreprise de recyclage pour le piratage de 70 000 copies d'Office 2010


  • FrançaisFrançais



  • Microsoft poursuit en justice un prestataire de recyclage électronique après que les employés ont volé des milliers de copies d’Office 2010 et les ont vendu au marché noir. Microsoft demande des dommages et intérêts de plusieurs millions de dollars.

    La poursuite judiciaire a été lancé la semaine dernière au District Court of Western Washington. Microsoft a déclaré que Global Electronics Recycling doit payer les dommages et intérêts pour le viol de Copyright sur 70 000 copies d’Office 2010. Cette entreprise de recyclage n’a pas surveillé ses employés et les 70 000 copies se sont retrouvé au marché noir.

    Et ce n’est pas la première fois que Microsoft poursuit une entreprise de recyclage. En général, Microsoft ne poursuit pas individuellement les pirates de ses logiciels puisque c’est le piratage qui a contribué à la popularité de Windows et d’Office. Mais Microsoft est impitoyable concernant le piratage en masse à but commercial. L’année dernière, Microsoft avait poursuivi une entreprise de recyclage à Tampa pour avoir vendu des PC avec des copies pirates de Windows 77. Cette nouvelle poursuite de Microsoft nomme les propriétaires de cette entreprise de recyclage, Danny et Gary Kirkpatrick, en estimant qu’ils ont sciemment fermé les yeux sur le processus de destruction. En plus des 2 propriétaires, Microsoft poursuit également 10 employés de l’entreprise.

    C’est une poursuite judiciaire qui est à la fois légitime et totalement idiote. Si Microsoft était passé au téléchargement électronique depuis plusieurs années, alors ce type de piratage aurait été difficile. Mais étant donné que Microsoft s’est entêté à vendre Office 2010 sur des supports physiques, il est évident que ce type de piratage était prévisible.

    Source : Puget Sound Business Journal

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.