CISA : Appel au boycott du service Heroku de Salesforce



L’organisation Fight for Future annonce qu’elle quitte le service Heroku après que Salesforce ait annoncé qu’il va rejoindre le CISA qui autorise la surveillance de masse du gouvernement américain sur les entreprises technologiques.

Dans une lettre ouverte, les responsables de Fight For Future, une organisation qui promeut la sécurité et la vie privée, annonce qu’elle boycotte le service Heroku de Salesforce et qu’elle incite les autres entreprises à faire de même. Cela fait suite à l’annonce de Salesforce de rejoindre Apple, Microsoft, IBM, Adobe et d’autres entreprises technologiques dans l’initiative CISA.

Le CISA (Cybersecurity Information Sharing Act) est une loi qui prétend améliorer la sécurité et la circulation des informations entre les entreprises Tech. Officiellement, elle permet d’avoir une base centrale sur les menaces afin de réagir plus efficacement et rapidement. Officieusement, la CISA est simplement une surveillance de masse puisque lorsqu’on parle de circulation des informations, cela implique également que les agences américaines telles que la NSA ou la CIA pourront accéder aux données de ces entreprises technologies sans aucune restriction. Pour résumer, le CISA permet de légitimiser des programmes tels que PRISM.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de vote)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *