Dell rachète EMC pour 65 milliards de dollars, un record pour la technologie


  • FrançaisFrançais

  • Dell vient de racheter EMC, l’un des plus grands fournisseurs de stockage au monde. 2 ans après que Michael S. Dell ait repris son entreprise et qu’elle soit devenue privée, Dell signe le record absolu dans le rachat d’une entreprise technologique. Une preuve également que les entrées en bourse sont juste un mirage qui enchaine les entreprises.



    Le rachat de Dell par EMC

    Il y a 2 ans, les prétendus observateurs et experts ont critiqué Michael S. Dell pour avoir racheté les parts de Dell et pour avoir quitté les entreprises cotées en Bourse. Désormais, ces mêmes prétendus observateurs doivent revoir leur jugement, car Dell vient de signer un record absolu pour un achat avec celui d’EMC, leader mondial dans le stockage. Le rachat sera officialisé ce lundi et Dell et sa firme d’investissement Silver Lake, veulent prouver que Dell est toujours dans la course et qu’il va s’adapter parfaitement aux défis de la technologie. Dell sait qu’il ne peut plus faire de bénéfices en se concentrant sur les PC et le fait de quitter la Bourse lui a permis de revenir à ses fondamentaux. Les mêmes fondamentaux qui avaient incité Michael S. Dell à créer son entreprise dans sa chambre à coucher. Dell vise le secteur des équipements et des machines pour entreprises.

    Le rachat d’EMC permettra à Dell de proposer des serveurs de réseau, des logiciels d’entreprises et des appareils mobiles. Pour avoir le contrôle d’EMC, Dell a accepté de payer 33,15 dollars par action dans une transaction complexe impliquant du cash et des actions. L’action d’EMC a monté de 27 % dès qu’on avait entendu les rumeurs du rachat la semaine dernière. Dell ne rachète pas uniquement la technologie d’EMC, mais aussi une grande partie de sa dette. Mais Dell est confiant puisque les taux d’intérêt ne vont pas augmenter de sitôt.

    Dell a raison de nager contre le sens du courant

    michael-s-dell

    Michael S. Dell

    Dell prend la tendance technologique à contrecourant. De nombreuses entreprises préfèrent se diviser pour être plus souples et on peut citer eBay et Paypal, AMD ou encore HP. Mais Dell fait le pari inverse. Il estime qu’une consolidation sera bien plus intéressante pour résister aux fluctuations technologiques qui vont détruire de nombreuses entreprises dans le futur. En augmentant sa gamme de produits, Dell est désormais l’une des plus grandes entreprises de la planète et il pourra faire ce qu’il veut puisqu’il n’est plus freiné par des actionnaires qui veulent uniquement la montée de la valeur en Bourse.

    Dell met la main sur VMware avec le rachat d’EMC

    Dans le cas d’EMC, un rachat tombe au meilleur moment. EMC a été critiqué pour être une fédération, car il est présent dans de nombreux secteurs. Son action n’a cessé de diminuer face à la concurrence et il n’arrive pas à garder la tête hors de l’eau. Mais EMC possède un argument massif qui justifie les 65 milliards de dollars par Dell. EMC possède 81 % de l’entreprise VMware qui propose un logiciel de machine virtuelle qui est utilisé par le secteur technologique dans son ensemble. La valeur de VMware est de 33 milliards de dollars et la part d’EMC est d’environ 27 milliards de dollars. Le vendredi 9 octobre 2015, EMC était valorisé à 53,9 milliards de dollars.

    Dell sera le grand gagnant. Il met la main sur la technologie d’EMC, il fait une entrée fracassante dans la virtualisation avec le contrôle indirect de VMware et il ne sera pas obligé de sacrifier EMC afin de satisfaire ses actionnaires. On peut penser qu’une grande partie de l’infrastructure d’EMC va disparaitre dans son rachat par Dell, mais l’essentiel sera préservé.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.