Possible piratage du Dow Jones


  • FrançaisFrançais

  • Bloomberg rapporte que des pirates ont pu s’infiltrer dans les serveurs du Dow Jones pour voler des informations boursières avant qu’elles ne soient publiées.



    Bloomberg rapporte que des pirates russes ont pu s’infiltrer dans les serveurs du Dow Jones afin de voler des informations boursières. Bloomberg cite uniquement des sources anonymes, mais le FBI a lancé une enquête depuis des mois et on peut penser que la brèche date de l’année dernière. Le Dow Jones & Co possède le média Journal et New Corp de Rupert Murdoch. La semaine dernière, le Journal a aussi rapporté une brèche qui a compromis une grande partie de ses lecteurs avec des vols de carte de crédit.

    On ignore si les 2 piratages sont liés ou que le Dow Jones est une cible totalement séparée. Notons que le Dow Jones a révélé une seconde brèche la semaine dernière, mais la firme avait déclaré qu’elle ’avait pas compromis la sécurité de ses clients.

    Dow Jones et ses sites d’actualités possèdent souvent des informations sous embargo qui peuvent donner des avantages à des investisseurs qui sont clients de la firme. La mainmise sur ces informations à des parties tierces peut compromettre la réputation du Dow Jones et ses clients ’ont plus cet avantage qu’ils paient des sommes exorbitantes.

    Si des pirates peuvent accéder à des informations sous embargo, alors ils peuvent faire leurs trades plusieurs jours avant que les investisseurs normaux puissent connaitre ces informations. On voit que les pirates deviennent de plus en plus sophistiqués et qu’ils ont compris que l’accès à une information de première main est une véritable mine d’or.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *