Les restaurants français paniquent face au repas chez l'habitant


  • FrançaisFrançais

  • Les restaurants français veulent que le gouvernement intervienne pour lutter contre le phénomène des repas chez l’habitant. Oui, ils veulent interdire la cuisine à la maison.



    La panique crée par le phénomène d’Uber atteint des sommets de paranoïa et de stupidité. L’industrie hôtelière estime que Airbnb est en train de tuer l’industrie hôtelière à petit feu. La location de chambre de particulier à particulier a de quoi déchaîner la rage des hoteliers. On peut comprendre ou non leurs colères, mais celle des restaurants français frisent la débilité pure et simple.

    La BBC écrit que les restaurants français sentent le roussi face à la croissance des repas chez l’habitant. En bref, c’est comme avoir un service de restaurant chez soi. Ce sont généralement des chefs cuisiniers qui proposent leurs services personnalisés pour un certain groupe de personnes. Le chef cuisiner peut se déplacer chez vous ou vous pouvez aller directement chez les chefs cuisiniers. Le repas chez l’habitant n’est pas réservé aux professionnels, mais des études culinaires sont nécessaires. Et quand on a une tendance, on a des Startups qui voient le jour. Par exemple, Vizeat est l’un de ses services qui proposent des repas chez l’habitant dans de nombreuses villes européennes incluant Paris.

    On a la qualité d’un service de restaurant, la table, le service, etc. C’est l’équivalent d’un restaurant, mais dans une ambiance plus privée. Et donc, les restaurants français estiment que c’est illégal, car ces chefs cuisiniers maison ne paient aucune taxe. Ils ne paient pas de loyers ou d’autres frais supplémentaires. La comparaison est totalement idiote.

    La personne qui propose le repas chez l’habitant paie le loyer de sa maison, les taxes sur l’alcool et elle s’acquitte de toutes les taxes professionnelles. C’est juste que ces taxes sont inférieures à celle d’un restaurant. Mais la comparaison avec Uber ne tient absolument pas. Le restaurant restera toujours une place de choix et les repas chez l’habitant ne risque pas de le détruire.

    Aujourd’hui, la technologie nous permet d’avoir un Home Cinema qui est parfois supérieur à une salle de cinéma, mais est-ce que les salles de cinéma ont disparu ? Non parce que la salle de cinéma procure une expérience particulière qu’on ne peut pas trouver chez soi. Le repas chez l’habitant et des concepts similaires vont fleurir dans les années à venir, mais cela ne signifie pas que les industries classiques vont disparaitre, mais qu’elles perdront le monopole qu’elles avaient pendant toutes ces années.

    Que ce soit les taxis, les hotels, les restaurants et d’autres domaines, ils doivent s’adapter à cette nouvelle norme. Ce n’est pas la technologie qui les bouscule, mais bien un changement de consommation chez les personnes.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.