Les enfants ne différencient pas la publicité et un contenu normal


  • FrançaisFrançais

  • Une nouvelle étude par Ofcom montre que la majorité des enfants ne fait pas la différence entre une publicité et un contenu normal. Une opacité qui est souvent alimentée par les réseaux publicitaires, les géants du web et les médias.


    Les enfants ne font plus la différence entre une publicité et un contenu normal

    Les enfants de nos jours ! Ils croient qu’ils maîtrisent plus la technologie que leurs parents qu’ils considèrent comme de vieux cons, mais il s’avère qu’ils restent des enfants ce qui implique une naivité proportionnelle à leur âge. Ofcom, une autorité indépendante de régulation sur la concurrence en Angleterre, a publié une étude qui montre que 30 % des enfants de 12 à 15 ans ne font pas la différence entre une publicité et un contenu standard. Les enfants anglais passent environ 3 heures par jour sur internet et 10 % d’entre eux considèrent Youtube comme une source d’information fiable.

    Mélange entre la publicité et le contenu, une opacité alimentée par les marques

    Et le paradoxe est frappant, car les enfants maîtrisent peut-être la technologie, mais ils n’ont pas assez de bons sens pour identifier une publicité. Des internautes plus âgés, même s’ils utilisent moins internet, verront une publicité du premier coup d’oeil. Les enfants deviendront de plus en plus dépendants du web et il est important de les former pour qu’ils différencient une vraie information ou une publicité.

    The Verge estime que la faute revient aux géants du web. Instagram et Twitter ont été souvent accusés de fusionner le contenu et la publicité. L’une des tendances actuelles est de payer des créateurs sur Youtube ou des célébrités pour faire la promotion de produits. Et parfois, le produit est même dangereux. Ainsi, on a des célébrités qui font la promotion de produits pour blanchir la peau ou des thés pour perdre du poids. En avril 2015, une plainte a été déposée contre Google pour avoir affiché des publicités trompeuses à des enfants.

    Et c’est encore pire dans les médias où le Native Advertising a envahi tous les médias en ligne. Le Native Advertising étant la technique de créer une publicité pour la faire passer pour un contenu standard, il est évident que les enfants et même les adultes vont tomber rapidement dans le piège.

    Les enfants peuvent maitriser tous les appareils technologiques imaginables, mais le bon sens vient avec l’expérience et seule cette dernière nous permet de comprendre que tout ce qui brille n’est pas de l’or.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.