La Russie va construire un Datacenter sur une centrale nucléaire


  • FrançaisFrançais

  • La Russie va construire un Datacenter sur une centrale nucléaire afin de satisfaire les besoins gigantesques en énergie de ce type d’infrastructure. Ce Datacenter pourrait attirer des entreprises américaines à cause des nouvelles lois russes.


    La Russie va construire un Datacenter sur une centrale nucléaire

    La Russie va construire un Datacenter sur la centrale nucléaire de Kalinin. Ce Datacenter va proposer 10 000 Racks et il nécessitera 80 MW et la Russie a choisi le nucléaire parce qu’il est plus performant et moins polluant qu’une centrale à charbon ou des groupes fonctionnant au gaz naturel.

    C’est l’entreprise d’electricité Rosenergoatom qui sera chargé de construire ce Datacenter. La première phase du projet sera terminé vers mars 2017 et le Datacenter sera totalement terminé au printemps de 2018. Selon les estimations, ce Datacenter va couter 975 millions de dollars et on parle uniquement du batiment et non de l’infrastructure technologique.

    De nouvelles lois qui obligent les entreprises à garder les données sur le sol russe

    Pourquoi la Russie voudrait-elle investir autant sur un Datacenter installé sur une centrale nucléaire. En premier lieu, la Russie a toujours préféré le charbon et le gaz naturel, mais le pays investit également sur le nucléaire. Ensuite, la centrale nucléaire de Kalinin produit un excédent d’énergie et cela permettra d’alimenter ce Datacenter sans une production supplémentaire. Et cette centrale est situé dans une région assez froide où la température n’excède pas 23 degrés Celsius et cela évite d’investir dans des systèmes de refroidissement très couteux.

    De plus, la Russie vient de voter de nouvelles lois que les entreprises, qui veulent exploiter les données de citoyens russes, doivent le faire sur le territoire russe. Google, Facebook et les autres géants ont beaucoup d’intérêts pour le marché russe et ils doivent se plier à ces nouvelles lois ou débarrasser le plancher. Et la Russie ne plaisante pas puisqu’elle a donné jusqu’à la fin de 2015 pour que les entreprises stockent leurs données sur des serveurs russes. De ce fait, ce Datacenter pourrait devenir indispensable pour ces entreprises s’ils veulent rester en Russie sur le long terme.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.