Une voiture qu'on peut conduire par la pensée


  • FrançaisFrançais

  • Des chercheurs chinois proposent un concept pour conduire une voiture par la pensée.


    Des chercheurs chinois développent une voiture qu'on peut conduire par la pensée

    Tesla, Ford, Google ou Nissan nous disent que les voitures autonomes vont se démocratiser dans quelques années. Mais des chercheurs chinois sont allé plus loin, car ils proposent de conduire une voiture par la pensée. Développé par des chercheurs de l’université de Nankai, le concept permet d’utiliser des signaux cérébraux pour conduire la voiture.

    La technologie se compose d’un genre de casque qui est équipé avec 16 capteurs électroencéphalogrammes qui enregistrent les signaux du cerveau et les envoie vers l’ordinateur de la voiture. L’ordinateur va interpréter et transformer ces signaux en des commandes pour contrôler le véhicule.

    Pour le moment, cette conduite mentale permet d’avancer, de reculer, de verrouiller/déverrouiller et de stopper la voiture. Dans leur test, les chercheurs chinois ont réussi à faire avancer la voiture sur une ligne droite par la seule force de leur pensée. C’est juste une preuve à l’appui et cela nous montre qu’on ne doit pas uniquement s’intéresser aux voitures et aux appareils autonomes, mais également les appareils qu’on pourra contrôler par notre pensée.

    Source : Reuters

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *