Chasse aux vidéos sponsorisées sur Youtube

Il semble que le gouvernement commence à sanctionner les contenus sponorisés qui pullulent sur Youtube. Une pratique tellement fréquente de cette publicité clandestine qu’il faudra du temps et quelques matraques sur la tête pour faire comprendre qu’on ne peut pas être indépendant si on a été payé.


Les vidéos sponsorisées sur Youtube seront désormais sanctionné par la direction de la répression des fraudes et de la concurrence

De toutes façons, je l’aurais fait. C’est une phrase qui revient souvent chez les Youtubeurs quand on leur dit qu’ils prennent vraiment leur fans pour des cons lorsqu’ils font des vidéos sponsorisées. Ouais, j’ai été payé, mais j’aurais quand même testé le jeu, alors où est le mal ? Le mal, mon pauvre ami, est que cela reste de la publicité clandestine qui est illégale.

La Direction générale de la répression des fraudes (DGCCRF) a commencé son enquête l’année dernière selon Le Monde et une dizaine de Youtubeurs ont été chopé avec des contenus sponsorisés. Les noms n’ont pas été dévoilé, mais étant donné que des chaines comme Cyprien Gaming ou Norman font 3 vidéos sponsorisées par semaine, on peut penser que les gros seront les plus sanctionnés pour servir d’exemple.

Concernant la publicité, la loi est cristalline en stipulant que toute publicité, sous quelque forme que ce soit, accessible par un service de communication au public en ligne, doit pouvoir être clairement identifiée comme telle. Elle doit rendre clairement identifiable la personne physique ou morale pour le compte de laquelle elle est réalisée.

Il y a 2 aspects à prendre en compte quand on fait du contenu sponsorisé. La première est de le mentionner clairement. De nombreux Youtubeurs font tout ce qu’ils peuvent pour mettre cette mention dans un coin très discret. Et on se pose la question : Si vous pensez que votre vidéo sponsorisée est légitime, alors pourquoi la cacher ? Le meilleur emplacement pour mettre la mention dans le titre. Même si une vidéo par Cyprien avait la mention Vidéo sponsorisée par EA s’affichait pendant toute la durée de la vidéo, ce n’est pas suffisant. Le problème étant que l’internaute clique sur la vidéo sans savoir que c’est une publicité.

Les vidéos sponsorisées sur Youtube seront désormais sanctionné par la direction de la répression des fraudes et de la concurrence

En la mettant dans le titre, on est irréprochable même si on fait des dizaines de vidéos sponsorisées. Que ce soit sur PC, sur mobile ou n’importe quel affichage, la mention sera clairement affichée et l’internaute saura que c’est une publicité. La mention est à la discrétion du et cela peut être Publicité, Vidéo Sponsorisée, Contenu Sponsorisé, etc. Mais cela ne peut pas être Partenariat ou Contenu parrainé.

Cette dizaine de Youtubeurs ont réussi à trouver un accord à l’amiable avec la DGCCRF et ils paieront une amende pour leur publicité clandestine. On espère que cela incitera d’autres vidéastes à réfléchir et être plus transparent sur leurs contenus. C’est l’affaire de vidéos pour une voiture qui a mis le feu au poudre. En l’espace de quelques semaines, plusieurs Youtubeurs ont fait des vidéos et des présentations pour un modèle de voiture. On a appris par la suite que ces Youtubeurs ont reçu des sommes de 20 000 à 100 000 euros pour la promotion. On est très loin de l’excuse habituelle : Mais je dois gagner ma vie quand on voit ce type de montant.

 

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Pas de réponses

  1. « Je dois gagner ma vie ! » => La DGCCRF aussi. lOl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *