Lee Se-Dol gagne le 4e match contre AlphaGo

L’honneur est sauf. L’être humain peut battre l’intelligence artificielle. Pour le 4e match, Lee Se-Dol, le champion du monde du jeu de Go, a gagné contre AphaGo.


Lee Se-Dol gagne le 4e match contre AlphaGo. Une belle victoire, mais arrachée avec les larmes

Même si la manche en 5 matches est perdue pour , le meilleur joueur du a démontré que l’ peut être battue. a été battu par Lee Se-Dol pendant le 4e match en 5 heures de jeu. Le 4e match a commencé comme le second et Lee Se-Dol avait les pierres blanches.

Le match était très similaire au second round sauf qu’AlphaGo a fait quelques petites erreurs tandis que Lee Se-Dol a fait un coup décisif au mouvement 78. Comme dans le 3e match, Lee Se-Dol a utilisé une approche agressive et rapide. Il a perdu beaucoup de temps en début de partie tandis qu’AlphaGo a parfaitement géré son chrono. Cependant, Lee Se-Dol est connu pour gérer parfaitement la pression et il a effectué quelques mouvements en 60 secondes. Sur un mouvement, il a même posé la pièce alors qu’il restait quelques millisecondes sur le décompte.

AlphaGo a joué comme d’habitude. Combinant les stratégies et en calculant constamment ses chances de victoire. Les développeurs d’AlphaGo ont déclaré qu’il n’attendrait pas qu’il ait 0 % de chances de victoire pour abandonner la partie, mais en dessous de 10 à 20 % pour se comporter comme un humain. Un humain peut avoir un regard d’ensemble pour voir s’il a une chance de gagner. Et AlphaGo a calculé que ses chances de victoire étaient quasi nulle en fin de partie.

Quand l’IA a indiqué l’abandon, on a entendu une véritable clameur dans la salle et Lee Se-Dol a eu droit à des applaudissements pendant de longues minutes. Que ce soit les joueurs de Go ou les téléspectateurs lambdas, chacun pense désormais qu’une intelligence artificielle n’est pas infaillible. Les analystes ont surtout observé la similarité du second et du 4e match et ils pointé le fait que Lee Se-Dol avait fait plusieurs erreurs pendant ce second match sinon il aurait pu gagner. Mais le champion coréen subissait une énorme pression. Etant une star dans son pays qui compte près de 8 millions de joueurs de Go, on peut penser que c’est surtout ce stress qui l’a fait vaciller pendant les moments décisifs. Il reste encore un dernier match même si la victoire numérique appartient déjà à AlphaGo.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *