Apple commence à utiliser Google Cloud


  • FrançaisFrançais

  • Le site Recode nous rapporte qu’Apple commence à utiliser Google Cloud pour réduire sa dépendance vis-à-vis d’Amazon Web Services et de Microsoft.


    Apple rejoint Google Cloud tout en réduisant sa dépendance en construisant ses propres Datacenters

    Apple a commencé à utiliser Google tout en construisant simultanément ses propres Datacenters afin de réduire sa dépendance envers des fournisseurs de services tiers. Apple utilise actuellement également AWS, les services d’Amazon et ceux de Microsoft, mais il veut devenir totalement indépendant dans les prochaines années.

    Apple dépense entre 400 millions et 600 millions dollars sur Google , mais il est difficile de dire si le prix concerne les dépenses annuelles ou selon les capacités. On peut penser que c’est le dernier cas puisque les tarifs de Google se basent sur l’utilisation et non des forfaits. En février 2016, Apple a déclaré qu’il dépenserait environ 3,9 milliards de dollars pour la construction de 3 Datacenters en Arizona, en Irlande et au Danemark. Le Datacenter de l’Arizona va servir de centre de commandement pour gérer les autres Datacenters d’Apple

    Google commence à rattraper son retard sur AWS. L’année dernière, il a été récompensé pour son utilisation de l’énergie verte pour ses infrastructures sur Cloud. Google a aussi bénéficié de la publicité de Spotify qui commence à utiliser ses services. Cependant sur un plan purement technique, Google est moins fourni qu’AWS qui propose des dizaines de services. De plus, Google convient uniquement pour les grandes entreprises tandis qu’AWS peut convenir à tous les acteurs du web qu’ils soient de simples webmestres, des développeurs ou des entreprises qui veulent se lancer sur le Cloud. Récemment, AWS a lancé un service pour migrer des bases de données afin d’inciter les utilisateurs à basculer sur ses services. Et Amazon prétend que la migration d’une base de données d’un téraoctet revient à 3 dollars, mais on ne compte pas le prix de l’instance qui va stocker la base de données.

    Google prétend que ses services sont moins chers de 40 % par rapport à ses concurrents. Et Google n’aime pas du tout AWS puisque l’année dernière, un des responsables de Google avait déclaré qu’Amazon fait semblant de proposer des prix très bas pour taxer les utilisateurs par la suite. Et Google, améliore l’ergonomie de tes services Cloud pour les simples mortels comme nous et peut-être qu’on viendra faire un tour chez toi.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *