Windows 10 : Une pétition pour enquêter sur les pratiques mafieuses de Microsoft


  • FrançaisFrançais

  • Une pétition sur Change.org demande à l’EFF (Electronic Frontier Foundation) d’enquêter sur les pratiques mafieuses de Microsoft pour imposer Windows 10.


    Une pétition pour demander à l'EFF d'enquêter sur les pratiques mafieuses de Microsoft concernant Windows 10

    La pétition a été lancé il y a seulement 3 jours et elle a déjà collecté plus de 1300 signatures sur les 1500 nécessaires pour que l’EFF reçoive une demande formelle pour enquêter sur les pratiques douteuses de concernant le forcing pour passer à Windows 10. Notons que l’EFF ’est pas obligé d’accepter la demande, mais c’est une initiative de plus sur le ras le bol des utilisateurs.

    Une mise à jour qui peut menacer des opérateurs sensibles

    Dès le début, la pétition mentionne l’incident récent d’un chasseur de braconnier en centrafrique dont les ordinateurs ont planté à cause de la mise à jour de 6 Go de Windows 10. Dans les zones reculées, une connexion à haut débit et permanente est une douce utopie et ce type de mise à jour sans aucun avertissement peut devenir catastrophique.

    Un espionnage en profondeur

    En plus d’utiliser des tactiques de Malwares pour imposer Windows 10 telles qu’un bouton avec un clic sur la croix de fermeture qui planifie quand même l’installation, la pétition mentionne également l’espionnage systématique de Windows 10. Si Mm Michu choisit les réglages rapides après l’installation de Windows 10, alors l’espionnage concerne l’enregistrement des touches au clavier, les contacts, l’agenda, en fait, tout ce qui est possible de collecter sur un utilisateur afin de construire un profil ciblé.

    On a également l’abominable mise à jour Threshold 2 en décembre 2015 qui désinstallait des programmes sans aucune permission en les remplaçant par des services de Microsoft. Ainsi, des utilisateurs ont perdu tous leurs programmes Adobe après cette mise à jour.

    Un système verrouillé avec Windows Store

    La pétition ajoute également que les applications Windows doivent être installé obligatoirement via le Windows Store. C’est une fausse information, car tous les programmes peuvent s’installer… sauf que ne garantit pas la compatibilité. Microsoft incite forcément les développeurs à créer des programmes natifs pour Windows 10 ce qui est également un forcing de plus.

    La pétition a le mérite d’exister, mais s’en fout totalement. Il doit obliger le maximum d’utilisateurs à passer sous Windows 10 avant la fin du mois de juillet puisqu’ensuite, la licence deviendra payante. Personne ’est assez con pour acheter un système aussi pourri dans tous ses aspects et cela explique le forcing tous azimut pendant le mois de juin et de juillet 2016. La pétition ne changera rien, mais quelques plaintes collectives avec des grosses amendes à la clé, pourraient inciter à changer sa politique, car on attaquerait directement le porte-feuille des actionnaires.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *