Let’s Encrypt attaqué par Comodo sur la marque déposée

Let’s Encrypt ne plait pas à tout le monde. Cette fois, c’est l’entreprise Comodo, qui propose aussi des certificats SSL, qui tente d’enregistrer le terme Let’s Encrypt comme une marque déposée. Et il le fait après que Let’s Encrypt ait été lancé depuis des mois.


Comodo tente d'enregistrer la marque déposée de Let's Encrypt.

Le groupe derrière Let’s Encrypt a déclaré que son nom est menacé par son rival . L’Internet Security Research Group (ISRG) est actuellement en conflit avec Comodo qui tente d’enregistrer le terme Let’s Encrypt. Depuis plusieurs mois, Comodo tente d’enregistrer 3 noms liés à Let’s Encrypt. Et Comodo tente de s’emparer du nom de Let’s Encrypt alors que ce dernier est utilisé depuis des mois par l’ISRG. Comodo veut simplement s’approprier le nom pour empêcher la promotion de Let’s Encrypt.

L’ISRG a tenté de contacter Comodo en l’incitant à abandonner ces enregistrements, mais Comodo refuse d’entendre raison. L’ISRG n’a pas précisé s’il possède les marques déposées de Let’s Encrypt, car s’il ne l’a fait pas, c’est une erreur grossière par les temps qui courent. Mais Comodo nous propose une explication tellement débile que c’est risible. Sur un article de leur forum, les utilisateurs nous disent qu’il veut la marque Let’s Encrypt, mais il ne l’a jamais utilisé auparavant. Mais de plus, Comodo ose nous dire que c’est Let’s Encrypt qui a volé l’idée du certificat gratuit pendant 90 jours. LE aurait pu proposer un certificat pendant 30 ou 60 jours, mais il a choisi 90 jours, car Comodo propose aussi un certificat SSL pendant 90 jours depuis 2007.

Est-ce que les mecs chez Comodo sont vraiment cons ou comment ça se passe ? Le certificat valable pendant 90 jours est une norme dans le SSL et la plupart des fournisseurs utilisent cette validité. StartSSL qui a tenté pathétiquement de rivaliser avec Let’s Encrypt propose aussi des certificats SSL pendant 90 jours. Toutes ces attaques montrent que le certificat SSL était une jungle. Ces entreprises tentent de faire payer les utilisateurs sous le prétexte de la sécurité. Et quand Let’s Encrypt débarque en proposant un certificat gratuit et facile à utiliser, alors il est évident que ça ne plait pas du tout à certains.

Mise à jour du 25/06/2016 : Après la médiatisation de l’affaire, Comodo a abandonné ses projets de marque déposée sur Let’s Encrypt. Mais pourquoi ne l’a-t-il pas fait il y a plusieurs mois suite aux demandes répétées de Let’s Encrypt.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

1 réponse

  1. 25 juin 2016

    […] de sécurité pour protéger les connexions sur un site via le protocole SSL. Comodo cherche à faire enregistrer la marque Let’s Encrypt. Cependant, Let’s Encrypt est déjà utilisé depuis plusieurs mois maintenant par […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *