Le VPN Private Internet Access se barre de la Russie


  • FrançaisFrançais

  • A cause d’une loi qui oblige toutes les entreprises technologiques étrangères à garder les données des utilisateurs sur le territoire russe, le VPN Private Internet Access a décidé de cesser son activité dans ce pays.


    Le VPN Private Internet Access préfère quitter la Russie pour échapper à une loi liberticide

    Private Internet Access est considéré comme l’un des VPN les plus soucieux de la vie privée puisqu’il n’enregistre aucune donnée sur ses utilisateurs. De plus, il propose des tarifs imbattables même si sa connexion n’est pas aussi rapide que ses concurrents. Et Private Internet Access vient d’annoncer qu’il quittait la Russie. Dans un article, il explique qu’une loi russe, passée l’année dernière, exige que tous les fournisseurs étrangers enregistrent l’activité internet de leurs utilisateurs pendant 12 mois. Ce n’est pas du tout compatible avec l’engagement de PIA à protéger la vie privée de ses utilisateurs.

    De plus, Private Internet Access s’inquiète que certains de ses serveurs en Russie aient pu être saisis par les autorités. Et cette saisie s’est faite sans aucun avertissement. Les données des utilisateurs ne sont pas menacés puisque PIA n’enregistre rien, mais pour plus de sécurité, tous les certificats de sécurité ont été changé et les applications de leurs utilisateurs ont été mis à jour. C’est bien qu’un fournisseur préfère quitter un pays plutôt que d’accepter une loi liberticide. Vous avez vu ? Un ange hypocrite vient juste de passer devant les locaux d’OVH et de Gandi en fermant les yeux sur la loi Renseignement…#Jediscajedisrien. Gandi et OVG ont protesté pour la forme, mais ils n’ont rien fait de concret pour protester contre la loi Renseignement. Ils se sont basé sur la légitimité de la loi en estimant qu’on ne peut rien faire même qu’elle est voté. Ce n’est pas parce qu’une loi est légitimée que ses principes dégueulasses deviennent automatiquement acceptables.

    Des hébergeurs français comme Alter.org et EU.org ont affiché une vraie protestation puisqu’ils ont déménagé leurs serveurs. Gandi a fait un peu de pédagogie, mais ça ne sert pas à grand chose. Quand à OVH, on a eu des protestations, mais la plupart des fournisseurs sont rentré dans le rang. Certes, on ne peut pas comparer la décision de Private Internet Access, qui est une petite entreprise, avec des mastodontes comme OVH, mais la Russie était un marché important pour PIA à cause de la censure existante de Moscou et pourtant, il n’a pas hésité une seule seconde.

    On peut aussi arguer que les protestations 2.0 ne servent pas à grand chose. Et  pourtant, la Suisse a aussi tenté un forcing avec sa propre Loi Renseignement. Mais des fournisseurs comme ProtonMail ont fait bloc pour lutter contre la surveillance et ils ont réussi à signer une pétition pour obtenir un référendum sur cette loi. Les systèmes gouvernementaux suisse et français sont très différents, mais cela prouve que les mobilisations fonctionnent si on sort l’artillerie lourde.




    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    1 Response

    1. Trembert dit :

      Bonjour Houssen Moshinaly

      Qu entendez vous par,
       » Un ange hypocrite vient juste de passer devant les locaux d’OVH et de Gandi en fermant les yeux sur la loi Renseignement  »
      je me suis intéressé bêtement a votre article , puis j aurais aimer connaitre la pertinence qui s’en sous entend

      quels sont les rôles interprété par chacun des concernés ?

      Merci d avance

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *