Getty Image de nouveau poursuivi en justice pour vol de photos

Sérieux, Getty Images, ça va finir par se voir si tu ne fais pas attention. Après la plainte de Carol Highsmith, Getty Images est de nouveau poursuivi en justice par Zuma Press, une agence de presse photographique indépendante. Getty Images a tranquillement piqué 47 000 images à cette agence.


Getty Images est de nouveau poursuivi en justice par Zuma Press, une agence de presse photographique indépendante. Getty Images a tranquillement piqué 47 000 images à cette agence.
Crédit : Pixabay

La semaine dernière, nous vous apprenions que Getty Images était poursuivi par Carol Highsmith, une célèbre photographe américaine pour atteinte au droit d’auteur et vol d’images. Highsmith avait donné des milliers d’images à la Librairie du Congrès et les avait reprises sans mentionner l’auteure originale et il les vendait sur son site alors qu’elles étaient disponibles gratuitement. Highsmith demandait des dommages et intérêts de 468 millions de dollars, mais le montant pouvait être triplé, car Getty Images avait déjà fait le coup quelques années auparavant.

Cette fois, c’est Zuma Press qui porte plainte. La plainte mentionne que Getty Images est devenu le plus grand service de photos en ligne en achetant agressivement ses concurrents depuis plusieurs années. Cependant, Getty Images n’a pas fait attention au droit d’auteur lorsqu’il récupérait les images des autres sites. Ainsi, estime que Getty Images lui a volé plus de 47 000 images. Et cette fois, il n’y a pas d’embrouille possible puisque toutes les photos étaient sous droit d’auteur.

En plus de piquer les images, Zuma Press estime que Getty Images a supprimé délibérément les informations de droit d’auteur associées aux images (les métadonnées) afin de revendiquer leur paternité. Dès que la plainte a été déposée, Getty Images a supprimé toutes les images en catimini, mais Zuma Press compte aller jusqu’au bout. L’agence demande des dommages et intérêts allant de 2 500 à 25 000 dollars pour chaque photo. Si l’amende est de 2 500 dollars, alors Getty Images pourrait payer jusqu’à 117 500 000 dollars, mais si c’est 25 000 dollars par photo, alors cela pourrait dépasser le milliard de dollars. Getty Images risque de vivre des périodes plutôt difficiles dans les prochains jours. En sachant que Zuma Press a surement porté plainte en voyant l’affaire de Carol Highsmith. On se demande si d’autres ne vont pas fouiner sur le site de Getty Images pour détecter d’autres pratiques similaires.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 3,00 out of 5)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *