Ce qu’on peut attendre de Google Fuchsia

Le nouveau système d’exploitation Google Fuchsia pourrait servir dans de nombreux domaines allant de l’internet des objets, mais également sur le mobile et le Desktop.


Le nouveau système d'exploitation Google Fuchsia pourrait servir dans de nombreux domaines allant de l'internet des objets, mais également sur le mobile et le Desktop.

Fuchsia a fait beaucoup parler de lui ces derniers jours. Les médias parlent d’un système mystérieux, mais au final, c’est juste une tentative de Google de proposer un nouveau système puisqu’on ne va pas le nier, Chrome OS a accouché une souris. Pour résumer, n’est pas basé sur Linux. Il utilise le langage de script Dart et pour le moment, on peut l’utiliser uniquement en ligne de commande. Vous pouvez naviguer dans Google Fuchsia en utilisant des environnements Shell prédéfinis.

Google Fuchsia pour l’

Google n’a pas précisé l’objectif de Google Fuchsia en disant simplement que c’est un projet comme un autre dans l’entreprise. Mais on peut penser que Google Fuchsia est destiné à l’internet des objets puisque c’est la grosse prochaine tendance technologique (on disait la même chose des Smartwatch…). Amazon et les autres parient énormément sur l’internet des objets et Google veut préparer son billet pour ce nouveau train technologique.

Le rachat de Nest montre l’intérêt de Google pour l’internet des objets. Et il est logique que Google crée un nouveau système d’exploitation qui se base sur des normes ouvertes pour faire des partenariats avec les autres entreprises. L’investissement de Google sur le mobile avec Android s’est révélé très juteux et les investisseurs de Google seraient ravis que le géant impose son hégémonie sur l’internet des objets. Et avec la baisse croissante du marché des PC et la domination sur le mobile, Google serait en bonne position. L’autre avantage est que Google Fuchsia permettrait de créer des objets intelligents bénéficiant d’une seule norme alors qu’aujourd’hui, c’est une véritable jungle entre les différents formats. L’inquiétude est de mise. Google contrôle déjà nos vies avec le web, la publicité et nos téléphones. Si Google Fuchsia est destiné pour l’internet des objets, alors cela donne une clé magique à Google pour entrer tranquillement dans nos maisons. Si vous êtes à l’aise avec ça, alors il n’y a pas de souci.

Une prétendue copie d'écran de Google Fuchsia - Cr édit : Android Authority

Une prétendue copie d’écran de Google Fuchsia – Cr édit : Android Authority

Aujourd’hui, on a des initiatives très intéressantes sur l’internet des objets. On peut citer Mycroft, une intelligence artificielle en Open Source qui peut servir dans de nombreux domaines (télévision, objets intelligents, téléphone, etc.). Mycroft parie sur l’Open Source, mais face à un géant comme Google Fuchsia, les gens partiraient immédiatement chez Google en délaissant Mycroft et les autres projets sympathiques. Il suffit de voir ce qui se passe avec Windows et Linux

Google Fuchsia pour le Desktop et le Mobile

De nombreuses personnes suggèrent que Google Fuchsia pourrait un remplaçant lointain pour Android et Chrome OS. On sait que Chrome OS n’est pas très populaire, mais on pourrait que le remplacement d’Android par Google Fuchsia reviendrait à se tirer une balle dans le pied. En surface, Android domine le mobile, mais sous la surface, on peut dire que c’est un gros tas de merde. Android est plus fragmenté que jamais et Google n’arrive pas à convaincre les constructeurs de suivre la cadence de ses mises à jour. Avec Google Fuchsia, le géant pourrait devenir indépendant par rapport à Linux et proposer ses propres services en natif. Ce système pourrait fonctionner parfaitement sur les Laptops et les Smartphones proposés par Google. Mais c’est un pari sur plusieurs années et la technologie change très rapidement.

Google Fuchsia pour les serveurs ?

On connait très peu de choses sur le système des serveurs de Google. On sait qu’ils utilisent des parties de Linux, mais il y a d’autres parties qui sont très secrètes. Google Fuchsia pourrait proposer une alternative aux serveurs actuels même si c’est la probabilité la plus faible. On peut supposer que Google Fuchsia pourrait contenir des composants qui seraient également utilisés pour les serveurs de Google. Google est bien capable de créer un environnement qui soit homogène et unifié jusqu’au bout des ongles. Mais le pari le plus sûr reste l’internet des objets et le remplacement de Chrome OS sur le long terme.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *