L’extension Web of Trust et la violation de la vie privée

Un média allemand a analysé l’activité de l’extension Web of Trust et il a découvert que les développeurs vendaient les données d’utilisateurs à des fins commerciales. Plutôt ironique pour une entreprise qui veut proposer un web plus sécurisé


Un média allemand a analysé l'activité de l'extension Web of Trust et il a découvert que les développeurs vendaient les données d'utilisateurs à des fins commerciales. Plutôt ironique pour une entreprise qui veut proposer un web plus sécurisé

se présente sous la forme d’une extension pour Chrome et Firefox. Elle vous permet de connaitre la réputation d’un site. Étant donné qu’elle utilise des codes de couleur allant du vert jusqu’au rouge, on peut identifier rapidement la qualité d’un site. Les avis sont proposés par les utilisateurs et en général, Web of Trust avait une bonne réputation. Mais le média allemand Panorama a fait une enquête (en allemand) sur les internautes allemands et il a découvert que de nombreuses extensions de navigateur violent allègrement la .

L’enquête s’est concentrée sur Web of Trust et il a découvert que lorsque vous visitez un site en ayant activé l’extension, cette dernière va collecter de nombreuses informations sur votre historique de navigation afin de créer un profil. Ce profil est ensuite transmis à des Brokers qui sont les entreprises qui exploitent les données pour les vendre à des régies publicitaires. Notons que Web of Trust admet qu’il collecte les données, mais ils les anonymisent pour éviter toute identification. Mais Panorama estime que c’est des bêtises, car les données qu’ils ont obtenues leur ont permis de révéler de nombreuses informations sur l’internaute incluant l’adresse IP, le mail et les différents sites visités par l’internaute.

Quand on fait ce type de tracking, Web of Trust doit en informer ses utilisateurs. Selon l’enquête qui a concerné 3 millions d’internautes allemands, Web of Trust a collecté l’adresse de 10 milliards de sites web. Et si vous ouvrez les yeux sur ce chiffre effarant, alors imaginez juste la quantité d’informations sur tous les utilisateurs de Web of Trust puisque cette extension est utilisée par 140 millions de personnes à travers le monde.

Source : Ghacks

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

1 réponse

  1. Mon dit :

    Voilà, c’est désinstallé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *