Kaspersky annonce son Kaspersky OS

Annoncé depuis plusieurs années, Eugène Kaspersky annoncé la finalisation de son système d’exploitation Kaspersky OS. Il est destiné à l’internet des objets, mais l’annonce officielle est très vague. Cela suggère que Kaspersky surfe sur la vague des failles de l’IOT pour faire le buzz. Mais on peut se tromper.


Annoncé depuis plusieurs années, Eugène Kaspersky annoncé la finalisation de son système d'exploitation Kaspersky OS. Il est destiné à l'internet des objets, mais l'annonce officielle est très vague. Cela suggère que Kaspersky surfe sur la vague des failles de l'IOT pour faire le buzz. Mais on peut se tromper.

Sur son site, Eugène annonce que son entreprise a enfin terminé son Kaspersky . C’est un système d’exploitation qui est destiné à l’. L’annonce donne quelques détails assez vagues. Il se base sur le concept de micro-architecture qui leur permet de construire un système selon les spécifications du client. Ensuite, intègre une sécurité intégrée qui se base sur une signature numérique. L’idée est que seuls des applications et des processus autorisés peuvent se lancer. Ensuite, Kaspersky OS a été développé à partir de zéro. Il ne se base pas sur Linux ou un autre système.

Kaspersky prétend que son entreprise développe ce projet depuis 14 ans. On a déjà une première annonce qui date de 2012. À chaque phase, ils l’ont amélioré pour tenir compte des dernières menaces qui pèsent sur la technologie. En plus de protéger l’internet des objets, Kaspersky OS pourra également être déployé sur des équipements industriels. Mais ce serait étonnant que ce soit un projet Open Source et le concept de signature numérique suggère qu’il va être verrouillé à l’extrême. Dans l’annonce officielle, on voit beaucoup de légèreté avec des mentions à Die Hard 4 (sic). Kaspersky est connu pour ses annonces fracassantes sans des réalisations concrètes. De plus, la mention de Linux est plus que méprisante comme si Linux était une vraie passoire. Il faudra patienter pour avoir les détails techniques sur ce Kaspersky OS qui prétend révolutionner la technologie, mais permettez-moi d’en douter. L’une des règles de base de la sécurité est que le développement et les discussions doivent être publics. Cela ne sert pas à grand-chose de développer son projet dans l’ombre pendant des années, car il n’aura pas bénéficié de l’expertise de la communauté de la sécurité informatique.

Je pense surtout que Kaspersky a choisi simplement le bon timing de l’annonce alors qu’on commence à se rendre compte du danger lié à l’internet des objets avec des attaques DDoS qui peuvent faire tomber des grands sites.

Source : Eugène Kaspersky

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *