mercredi , 22 novembre 2017

Un algorithme Youtube Panda ?

De récents changements dans l’algorithme de Youtube suscitent de nombreuses critiques chez les vidéastes. Perte de visibilité et incitation aux interactions massives avec les pouces bleus et les commentaires.


Un algorithme Youtube Panda ?
Régulièrement, Youtube change son interface et ses algorithmes. Et à chaque fois, cela déchaine la rage chez les vidéastes qui sont obligés de revoir toutes leurs tactiques pour augmenter leur visibilité. Depuis septembre 2016, Youtube a déployé 4 changements qui affectent tous les vidéastes. On a la disparition de certains abonnements, le changement radical de l’onglet Tendances, la suggestion et l’incitation pour obtenir le maximum de pouces bleus.

Les abonnements

Les visiteurs ne se rendent pas compte des changements, mais les vidéastes ont perdu 30 à 40 % de leurs visites ces dernières semaines. Étant donné que les changements sont les plus visibles sur Youtube US, il est normal de voir des vidéastes comme PewDiePie qui lancent des fausses menaces pour tenter de faire réagir Youtube. Le premier changement est les abonnements. Des vidéastes comme Absol Vidéos, SuperKonard, Aypierre et d’autres ont mis en évidence qu’ils ne touchent plus la totalité de leurs abonnés.1 2 3 Normalement, l’abonnement est quelque chose de très simple. Vous vous abonnez et vous avez toutes les nouvelles vidéos qui apparaissent dans le fil d’abonnement. Mais il semble que Youtube estime que c’est trop simple et il va zapper certaines nouvelles vidéos en fonction de votre fréquentation d’une chaine Youtube. Imaginons que vous soyez abonné à 20 chaines Youtube, mais que vous regardez principalement 3 ou 4 de ces chaines. Si les 20 chaines publient une vidéo sur un jour donné, alors vous ne verrez pas toutes les vidéos, car Youtube vous aura désabonné automatiquement.

De récents changements dans l'algorithme de Youtube suscitent de nombreuses critiques chez les vidéastes. Perte de visibilité et incitation aux interactions massives avec les pouces bleus et les commentaires.

Pour certains vidéastes, cette disparition d’abonnement est un vieux problème et cela se produit à chaque fois que Youtube effectue des changements importants. Mais quand on perd 50 ou 100 abonnés à chaque nouvelle vidéo, alors on peut penser que cela fait mal sur le long terme. Et si vous ne voulez pas rater aucune de vos vidéos, alors vous devez confirmer votre abonnement. C’est tellement con comme pratique. En gros, à côté du bouton Abonnement, vous verrez une cloche que vous pouvez activer et ainsi, vous recevrez une notification par mail à chaque nouvelle vidéo de vos abonnements. Si vous activez la cloche sur 20 chaines, alors vous recevrez 20 mails d’un seul coup. Merci Youtube de promouvoir le Spam ! On peut également configurer que le mail soit hebdomadaire avec un récapitulatif, mais c’est toujours aussi idiot de devoir confirmer ses abonnements.

L’onglet Tendances

La fausse menace de suppression de la chaine de PewDiePie était motivée par le changement radical dans l’onglet Tendances. Vous pourriez penser qu’un onglet qui s’intitule Tendances affiche les vidéos les plus populaires. Et c’était le cas il y a quelques semaines, mais on vous recommande de vérifier cet onglet aujourd’hui et vous aurez principalement des bandes-annonces de jeux vidéos, de cinéma, des vidéos sponsorisées et des vidéos de médias de masse comme Mediapart, France Televisions ou M6. Et c’est pourquoi les gros vidéastes gueulent comme des putois, car la présence dans l’onglet Tendances représente jusqu’à 30 % de leurs visites. Et si on est un gros vidéaste, alors on a la garantie d’apparaitre dans les tendances, mais ce n’est plus le cas.

Pour moi, cette critique est absurde. Car cela sous-entend que ces gros vidéastes veulent encore gonfler leurs statistiques alors qu’ils monopolisent déjà la majorité de l’audience. C’est comme ces riches qui veulent toujours plus en refusant de donner le moindre centime. Mais quand vous êtes un gros vidéaste, alors votre succès se base sur vos stats et non sur votre talent. Et une perte de 30 % sur une vidéo qui fait 1 million de vue, ça peut faire très mal.

Des suggestions à la pisse

Mais le plus gros changement vient des suggestions de vidéos. Et cela affecte tous les vidéastes. Il faut comprendre qu’un vidéaste possède plusieurs sources de trafic. On a les abonnements directs et les suggestions. Vous verrez qu’un vidéaste possédant 1 million d’abonnés va faire en moyenne 100 000 à 250 000 vues par vidéo et c’est un ratio ridicule. Mais on remarquait aussi que la vidéo continuait de faire des vues après les premiers jours grâce aux suggestions. Mais avec le changement, les suggestions ne concernent plus les vidéos récentes, mais les anciennes vidéos.

Imaginons qu’un vidéaste fait en moyenne 10 000 vues par nouvelle vidéo. Dans les semaines qui vont suivre, cette vidéo va faire 13 000 vues, soit une augmentation de 30 %. Le point intéressant est que ces 30 % ne proviennent pas de ces abonnés, mais des gens qui sont tombés dessus par hasard quand Youtube leur suggère des vidéos. Avant le changement, les suggestions incluaient des vidéos récentes et cela permettait au vidéaste de grimper progressivement dans les stats. Mais désormais, ce sont d’anciennes vidéos qui sont mises en avant. Le résultat est que l’audience globale mensuelle ne change pas, mais les vues pour les nouvelles vidéos ont enregistré une baisse de 40 %. Et c’est catastrophique, car cela décapite la progression, mais surtout, c’est un Uppercut pour le vidéaste par rapport aux annonceurs. Un annonceur demande généralement un minimum de vues pour une vidéo sponsorisée. Si on reprend le dernier exemple, alors il demandera que la vidéo obtienne au moins 13 000 vues. Mais avec le nouvel algorithme de Youtube, le vidéaste va faire uniquement de 8 000 à 10 000 vues. Et sur le long terme, il va perdre de plus en plus de visibilité jusqu’à disparaitre complètement.

L’incitation au Pute à clic et aux pouces bleus

Les vidéastes ont remarqué qu’on peut contrer ce changement dans les suggestions si la vidéo bénéficie d’une “forte interaction”. En gros, Youtube ne se contente pas des vues ou de la durée moyenne de visionnage pour chaque vidéo, mais il faut que celle-ci obtienne le maximum de pouces bleus et de commentaires. Ne pas mettre un pouce bleu revient à mettre un pouce rouge. C’est pourquoi tous les vidéastes incitent leur audience à mettre le maximum de pouces bleus pour ne pas disparaitre. En gros, Youtube n’encourage pas le Pute à clic, mais il en fait carrément une obligation. Et le pire est que cela fonctionne à merveille.

La chaine IbraTV propose des pranks et des caméras cachées.4 La qualité est comparable à manger un gros tas d’excréments, à le vomir et à le remanger. Quand on regarde ses statistiques, on s’aperçoit qu’IbraTV a atteint le million d’abonnés en l’espace de quelques mois ! Les statistiques sont fournies par la plateforme Social Blade qui propose seulement des probabilités.5 Mais on voit une courbe plate jusqu’en avril 2016 et Boum, cela crève le plafond jusqu’en octobre 2016. Est-ce qu’il a acheté des abonnés ? Non, c’est tout à fait légit.

La courbe des statistiques du vidéaste IbraTV sur Social Blade.

La courbe des statistiques du vidéaste IbraTV sur Social Blade.

En gros, il incite à avoir le maximum de pouces bleus si ses abonnés veulent une nouvelle vidéo. C’est du chantage pur et simple. Il va mettre le palier à 50 000 ou 100 000 pouces bleus et cela le met en pole position dans les suggestions. Et donc, vous allez voir que même les vidéastes les plus “sages” vont se mettre à demander des pouces bleus à la pelle. Merci Youtube !

Un parallèle avec Google Panda

Youtube va constamment changer dans les années à venir parce qu’il veut devenir la nouvelle télévision afin d’attirer les gros annonceurs. Mais j’estime qu’on peut faire un parallèle éclatant avec Google Panda. Google Panda est un algorithme qui pénalisait les sites avec des contenus médiocres et il a été déployé en 2011. Des entreprises comme Demand Media avaient exploité le précédent algorithme de Google pour être présent dans toutes les requêtes de type How To, Tutoriels, recettes de cuisine, etc. Demand Media est spécialisé dans l’achat de milliers de noms de domaines concernant des requêtes précises et ensuite, il engage des auteurs très mal payés pour produire du contenu à la tonne. Demand Media pesait 2 milliards de dollars en 2011 et Google n’a pas trop apprécié.6 Google a estimé qu’il est le seul maitre de son moteur et qu’il n’aime pas du tout qu’on abuse de son système. Il a déclenché Google Panda contre Demand Media et tous les sites de faible contenu sont passés à la trappe. Mais à l’origine, Google Panda était un bazooka et il a aussi bombardé tous les petits sites qui étaient légitimes. Des personnes ont fait faillite et on a aussi rapporté quelques suicides parce que des gens avaient construit toute leur vie selon la bonne volonté de Google.

Même si par la suite, Google Panda a été amélioré et que les fermes de contenu sont revenues sous d’autres formes, cela n’empêche pas que Google est le seul shérif dans la ville. Le parallèle n’est pas identique avec l’algorithme de Youtube, mais l’idée principale est la même. Auparavant, la visibilité d’un vidéaste se basait sur le nombre de pouces bleus, de pouces rouges, de commentaires, de vue et de durée moyenne de visionnage. Mais les vidéastes pensaient que c’était des instructions pour réussir sur Youtube alors que c’est juste des pistes comme d’autres. Les gens ont commencé à abuser de ce système et Youtube leur a répondu en changeant son algorithme. Plutôt que de se baser sur une interaction minimale, Youtube exige désormais qu’on partage la vidéo, qu’on mette un pouce bleu et qu’on publie un commentaire. Ce sera sans moi même si je mets toujours un pouce bleu sur les vidéos que j’aime, mais ce n’est pas parce qu’un vidéaste va m’inciter à en mettre que je vais le faire et le seul résultat qu’il va obtenir est que je vais me désabonner totalement de sa chaine.

Des vidéastes comme IbraTV va réussir, mais sur le très court terme. Car la prochaine fois, Youtube remarquera qu’on abuse des pouces bleus et il va encore changer son algorithme. Les vidéastes doivent comprendre que c’est Youtube qui définit les règles du jeu et ces règles ne sont pas connues du public. Et Youtube est assez puissant pour changer les règles à la volée sans avertir qui que ce soit. Mais il est risible que ces vidéastes aillent dans le sens de Youtube en le critiquant en même temps. Une incitation à mettre des pouces bleus et des commentaires est complètement con et inutile. Le seul résultat est que les vidéos Pute à Clic vont devenir prédominantes, car leurs vidéastes sont des champions pour manipuler les enfants qui sont quand même leur principale audience. Il existe des leviers de contrôle plus efficaces, mais personne n’osera le faire. Il suffit que les plus gros Youtubeurs se réunissent pour boycotter la plateforme pendant quelques semaines en ne postant plus de nouvelles vidéos et en démonétisant leurs vidéos existantes. Étant donné que Youtube récupère 30 % des revenus publicitaires, on peut garantir que cela va lui faire mal au cul et qu’il sera obligé de négocier avec les vidéastes. Mais ce type de Boycott est trop difficile, car chacun prêche pour sa paroisse sur Youtube. Ce sont des personnes engagées dans une course éternelle sans connaitre les règles et il est évident que c’est toujours l’organisateur de la course qui rafle toute la mise.

Sources

1.
Let’s Talk – YOUTUBE et l’ALGORITHME. YouTube. https://www.youtube.com/watch?v=rmZ-IQr9xNc&t=1528s. Published December 11, 2016. Accessed December 12, 2016. [Source]
2.
YOUTUBE CHANGE… EN MAL ? YouTube. https://www.youtube.com/watch?v=BiPRSeUkAuM&t=306s. Published December 8, 2016. Accessed December 12, 2016. [Source]
3.
YouTube se meurt ? YouTube. https://www.youtube.com/watch?v=TqIA_kDNUXs&t=632s. Published December 7, 2016. Accessed December 12, 2016. [Source]
4.
IbraTV. YouTube. https://www.youtube.com/user/TsetchoevIbraTV. Accessed December 12, 2016.
5.
Stats IbraTV. Social Blade. https://socialblade.com/youtube/user/tsetchoevibratv/monthly. Accessed December 12, 2016.
6.
Wallenstein,Todd Spangler A. Epic Fail: The Rise and Fall of Demand Media. Variety. http://variety.com/2013/biz/news/epic-fail-the-rise-and-fall-of-demand-media-1200914646/. Published December 3, 2013. Accessed December 12, 2016.
N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de vote)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?

Aucun avis particulier

A propos de Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d’Actualité Houssenia Writing. Blogueur frénétique et précaire comme tout blogueur qui se respecte.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG