Uber : la pub vidéo s’invite dans vos trajets et vos repas


  • FrançaisFrançais

  • Uber lance la publicité vidéo dans ses apps : comment va-t-elle utiliser vos données pour vous cibler ? Quels sont les impacts sur votre expérience utilisateur et votre vie privée ?


    Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram

    Uber lance la publicité vidéo dans ses apps : comment va-t-elle utiliser vos données pour vous cibler ? Quels sont les impacts sur votre expérience utilisateur et votre vie privée ?

    Uber, le géant américain du transport et de la livraison, a décidé de passer à la vitesse supérieure en matière de publicité. Dès cette semaine, les utilisateurs de ses applications Uber et Uber Eats vont être exposés à des publicités vidéo qui pourront durer jusqu’à 90 secondes.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Ces publicités vont apparaître lors des temps d’attente, que ce soit pour commander un chauffeur ou un repas. Elles seront ciblées en fonction de la localisation, de la destination et des préférences culinaires des utilisateurs. Uber compte également installer des tablettes à l’intérieur de ses véhicules pour diffuser des publicités supplémentaires aux passagers.

    Cette stratégie vise à augmenter les revenus publicitaires d’Uber, qui a racheté en 2020 la régie Adomni. Selon Mark Grether, le directeur général de la division publicité d’Uber Technologies, Uber dispose d’un avantage concurrentiel grâce aux données qu’il collecte sur ses utilisateurs : « Nous avons deux minutes de votre attention. Nous savons où vous êtes, nous savons où vous allez, nous savons ce que vous avez mangé. Nous pouvons utiliser tout cela pour cibler ensuite une publicité vidéo vers vous ».

    Cette annonce risque de ne pas plaire aux utilisateurs d’Uber, qui pourraient se sentir envahis par ces publicités intrusives et potentiellement gênantes. Certains pourraient même se tourner vers d’autres services concurrents, comme Lyft ou Deliveroo, qui n’ont pas encore adopté ce type de format publicitaire.

    Pour l’instant, cette nouveauté ne concerne que les États-Unis, mais Uber prévoit de la déployer prochainement en France et au Royaume-Uni. La Belgique devrait donc suivre dans un avenir proche.

    Quels sont les enjeux de la publicité vidéo pour Uber ?

    Uber est une entreprise qui propose plusieurs services liés au transport et à la livraison, comme Uber (VTC), Uber Eats (livraison de repas), Uber Freight (transport de marchandises) ou encore Uber Health (transport médical). Ces services reposent sur une plateforme numérique qui met en relation des prestataires indépendants et des clients.

    Uber est également une entreprise qui cherche à se diversifier et à innover dans le domaine de la mobilité. Elle investit notamment dans le développement de véhicules autonomes, de taxis volants ou encore de vélos et trottinettes électriques en libre-service.

    Uber est enfin une entreprise qui cherche à rentabiliser son modèle économique et à satisfaire ses actionnaires. Elle a réalisé son entrée en bourse en 2019, mais elle n’a pas encore atteint la rentabilité. Elle a subi des pertes importantes en 2020, notamment à cause de la pandémie de Covid-19 qui a affecté son activité principale.

    La publicité vidéo est donc un moyen pour Uber d’augmenter ses revenus et de réduire ses coûts. Selon le Wall Street Journal, Uber pourrait générer jusqu’à 300 millions de dollars par an grâce à ce nouveau format publicitaire. Uber pourrait également réduire sa dépendance vis-à-vis des commissions qu’elle prélève sur les courses ou les commandes effectuées via ses applications.

    La publicité vidéo est aussi un moyen pour Uber de valoriser ses données et de fidéliser ses utilisateurs. Uber dispose d’une base de données importante sur les habitudes et les préférences de ses clients, qu’elle peut exploiter pour leur proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Uber peut également utiliser la publicité vidéo pour promouvoir ses propres services ou ceux de ses partenaires.

    Quels sont les risques de la publicité vidéo pour Uber ?

    La publicité vidéo n’est pas sans risque pour Uber, qui pourrait se heurter à la réticence ou au mécontentement de ses utilisateurs. Ces derniers pourraient en effet percevoir ces publicités comme une nuisance ou une atteinte à leur vie privée. Ils pourraient également remettre en question l’utilisation de leurs données personnelles par Uber, qui pourrait être accusé de les exploiter à des fins commerciales.

    La publicité vidéo pourrait aussi avoir un impact négatif sur l’expérience utilisateur et la qualité du service. Les utilisateurs pourraient être distraits ou irrités par ces publicités, qui pourraient ralentir le chargement des applications ou consommer leur forfait de données. Ils pourraient également être déçus par le contenu ou la pertinence des publicités, qui pourraient ne pas correspondre à leurs attentes ou à leurs besoins.

    La publicité vidéo pourrait enfin entraîner une perte de confiance ou de fidélité envers Uber, qui pourrait voir ses utilisateurs se tourner vers d’autres alternatives. Les utilisateurs pourraient en effet préférer des services qui ne diffusent pas de publicités vidéo, ou qui leur offrent la possibilité de les désactiver ou de les payer. Ils pourraient également opter pour des modes de transport ou de livraison plus écologiques, plus économiques ou plus sociaux.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *