Un référendum via l’application Telegram

La petite commune de Quart de Poblet en Espagne a décidé d’utiliser des outils informatiques, notamment l’application Telegram pour collecter les votes d’un référendum pour nommer certaines de ses rues. C’est la première fois qu’on utilise Telegram pour organiser un référendum même si l’ampleur est modeste.


L'application Telegram utilisé pour organiser un référendum dans une petite commune d'Espagne

La commune de Quart de Poblet est situé dans la province de Valence en Espagne. Elle veut renommer certaines de ses rues pour les remplacer par des noms de femme. La commune possède très peu de présence féminine dans les noms de ses rues.

La commune a mis plusieurs systèmes de vote pour les habitants. Le site officiel, des kiosques informatiques et l’application Telegram via un bot appelé QuartVotaBot. C’est un événement insignifiant dans une petite ville, mais cela prouve que les outils technologiques comme peuvent énormément faciliter des processus politiques et augmenter la participation citoyenne.

Grâce à un écosystème unique en son genre avec des bots, des channels et des groupes, Telegram enregistre une croissance insolente dans de nombreux pays, notamment l’Iran, mais également le Brésil, l’Inde, le Pakistan, le Portugal ou l’Espagne. Moi, je lance l’idée d’un vote sur la loi Travail en France par Telegram, je me demande si les résultats correspondraient avec le discours des médias dominants… En France, on a déjà des initiatives comme La Primaire qui possèdent un bot sur Telegram afin de choisir des candidats pour l’élection présidentielle de 2017.

Source : Levante-mv.com (En espagnol)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *