Comparaison entre Whatsapp, Telegram et Signal

Dans la comparaison entre Signal, Whatsapp ou Telegram, on peut dire que WhatsApp propose une bonne sécurité avec le chiffrement bout à bout, mais qu’il y a toujours un risque à cause de son appartenance à Facebook. Signal est la messagerie la plus sécurisée sur le marché et elle est même recommandé par Snowden tandis que Telegram propose également un excellent chiffrement pour les discussions individuelles, mais que ce n’est pas aussi performant que Signal ou WhatsApp.


Une comparaison entre les applications de messagerie Whatsapp, Telegram et Signal

a dépassé le milliard d’utilisateurs tandis que vient de franchir la barre des 100 millions d’utilisateurs. Il y a quelque chose qui se passe. Ce quelque chose est que de plus en plus de personnes quittent massivement les places publiques 2.0 pour se tourner vers des plateformes qui privilégient des conversations intimes et entre amis. La vie privée, le politiquement correct où on doit faire attention à chaque mot qu’on écrit a sonné le glas du fantasme où tout le monde avait sa voix sur internet. Même s’il est vrai que tout le monde a sa voix sur internet, il y a beaucoup de chiens qui tentent de la faire taire par des aboiements incessants.

Whatsapp, le roi de la

Le succès de Whatsapp s’explique par plusieurs facteurs. Une facilité d’utilisation extrême, une disponibilité dans plusieurs plateformes et un Timing parfait. Les habitants des pays émergents commençaient à se connecter en masse et Whatsapp leur proposait une messagerie facile à utiliser tout en proposant l’équivalent des SMS et des appels pour le prix d’une simple connexion internet. Facebook a eu un coup de maitre en rachetant Whatsapp, mais ce rachat a aussi fermé la porte à tous les audits de sécurité et de transparence.

Même si Whatsapp promet un chiffrement des messages, on ignore si Facebook y accède d’une manière ou d’une autre. Et sur l’argument que Whatsapp ne stocke rien sur ses serveurs, il faut qu’on puisse aller sur les serveurs de Facebook et de Whatsapp pour voir s’ils ne stockent réellement rien sur les utilisateurs ce qui est loin d’être gagné. Whatsapp reste une messagerie avec des fonctions qui se concentre sur des utilisateurs limités. Ce n’est pas une plateforme de diffusion même si elle veut se professionnaliser puisqu’elle a ajouté récemment l’envoi de document. Les groupes qui permettent de parler d’un sujet donné sont limités à 250 personnes (c’était limité à 100 il y a quelques mois). Mais l’interface épurée de Whatsapp augmente la difficulté d’une interaction enrichie. La diffusion de messages ou d’annonces publiques est difficile et la messagerie entend rester et exploiter à fond son créneau de messagerie entre amis, mais au niveau mondial.

La croissance de Whatsapp est insolente et cela a incité d’autres à se lancer dans la bataille. Google tente de le faire avec Hangouts, Facebook réussi plus ou moins bien avec Facebook Messenger et Microsoft…. et bien, il essaie de faire quelque chose avec quelque chose, mais on ne sait pas trop. Facebook Messenger est très populaire dans les pays riches, mais il a un mal de chien à pénétrer les pays pauvres. Whatsapp est dominant dans les pays pauvres, mais son utilisation est rachitique dans les pays riches. Facebook possède donc les 2 faces d’une même pièce, mais il ne sait pas les fusionner. Pour l’utilisateur lambda, Whatsapp est la solution idéale. Et même si les messages peuvent être stockés sur les serveurs, ils sont quand même chiffrés avec le protocole Open Whisper, le même qui alimente l’application .

Signal, une application ambitieuse, mais inutilisable

Pour être honnête, Whatsapp est ma principale messagerie, mais je l’utilise à contrecœur, car la plupart des groupes importants sont sur cette messagerie. Je ne ferais jamais confiance à un service qui appartient à Facebook. Ensuite, j’ai testé Signal, la messagerie ultra-sécurisée qui est même promue par Edward Snowden, mais l’application est très problématique. Les erreurs de connexion sont fréquentes, mais le pire est que Signal dépend d’un autre composant du téléphone pour se connecter à internet. En général, il faut toujours utiliser un pare-feu sur son appareil Android. Je vous conseille AFWall+ disponible sur F-Droid qui est excellent et très transparent. Le pare-feu vous permet de filtrer les applications qui se connectent à internet, car si vous autorisez l’Open Bar et que vous avez un forfait à la donnée, alors on peut dire qu’il sera épuisé en quelques minutes. Les applications Android se connectent pour tout et n’importe quoi.

Un pare-feu tel que AFWall+ vous permet de contrôler exactement les applications qui peuvent se connecter. Whatsapp et Telegram peuvent se connecter en standalone, mais ce n’est pas le cas de Signal. Et il est impossible de trouver le composant qui autorise sa connexion. Ce qui fait qu’on doit désactiver tout le pare-feu pour que Signal fonctionne. Un peu limite quand on prétend fournir une messagerie très sécurisée.

La configuration de Signal se fait comme sur WhatsApp ou Telegram. Après l’installation, on reçoit un SMS et un code et l’application va commencer à créer les clés et les différents paramètres d’authentification. Si elle fonctionne correctement, alors Signal est aussi facile que d’autres messageries. Si vos contacts l’ont installé, alors leur numéro va apparaitre dans la liste de Signal. De plus, Signal peut aussi remplacer votre application de SMS sauf que les SMS ne sont pas chiffrés. Mais je reste dubitatif avec Signal pour plusieurs raisons. La première est que si la première configuration pose des problèmes, alors l’application n’arrivera jamais à s’authentifier et on aura une sorte de boucle. Comme on l’a mentionné, c’est lié au blocage par le parefeu et il faudrait que Signal précise quels sont les composants qui sont nécessaires pour la connexion.

La seconde raison est d’ordre philosophique. Une application, aussi sécurisée que soit-elle, doit être utilisé par le plus grand nombre. On peut évidemment devenir un barbu puriste qui ne jure que par une application avec un chiffrement bout à bout, mais si personne ne l’utilise, alors on pourra utiliser l’application comme une icône décorative sur son appareil. Il faut toujours un compromis et même si cela peut faire grincer les dents, il faut suivre parfois une tendance pour être au contact avec ses amis. Le point important est de trouver un compromis entre la sécurité et de ne pas se couper du monde parce que Mlle, Mme et Mr Michu ne connaissent pas et s’en foutent complètement d’un chiffrement absolu. Et dans ce cas, il est limpide que Whatsapp pose d’énormes problèmes sur la transparence et qu’un bon équilibre est d’utiliser à la fois Whatsapp, mais aussi Telegram.

Telegram, un sacré outsider avec d’excellentes fonctionnalités

Telegram est aussi facile que Whatsapp et il propose une sécurité vraiment robuste. Ce n’est pas à la portée de Signal, mais c’est suffisant pour offrir une bonne protection de la vie privée. Telegram a été développé par les frères Pavel et Nikolai Durov. Les 2 larrons s’y connaissent en développement puisqu’ils sont aussi à l’origine du réseau social russe VKontakte. Telegram a été conçu après que les autorités russes aient mis la main sur VKontakte.

Telegram propose différentes options. Mais l’installation et la configuration sont similaires à Whatsapp. Il est disponible sur le Play Store et à l’installation, il vous enverra un SMS pour l’authentification. Et c’est tout. Telegram sera fonctionnel et vous pourrez ajouter les numéros de vos amis et proches s’ils ont Telegram bien entendu. Contrairement à Whatsapp qui exige l’ajout des contacts par numéro, Telegram propose aussi de créer un nom d’utilisateur. Une fois que vous êtes connecté dans Telegram, vous pourrez configurer un nom d’utilisateur dans les réglages. Ce nom d’utilisateur sera sous la forme : telegram.me/nomdutilisateur. Quel est l’avantage ? Et bien, cette adresse sera publique et visible par tous. Cela permet à d’autres personnes de vous contacter sans connaitre votre numéro. Cela peut sembler inquiétant, mais cela permet aussi de ne pas dévoiler son numéro de téléphone (Le mien est https://telegram.me/HoussenMoshine si vous voulez me contacter). Telegram est une messagerie basée sur le Cloud. Cela signifie qu’on peut synchroniser son compte via tous ses appareils. On peut l’utiliser via le web, une application Chrome, en ligne de commande Linux, etc. A chaque fois que vous vous connectez avec un nouvel appareil, Telegram vous enverra un SMS pour vous authentifier.

Telegram propose 2 types de messages. Le premier est la variante normale et il est stocké sur les serveurs de Telegram. Notons que ce message est chiffré, mais cela n’empêche pas le stockage. Le second type de message utilise un chiffrement bout à bout. Cela signifie que seuls l’expéditeur et le destinataire sont capables de communiquer. Ce type de fonction est disponible sur Whatsapp et Signal. Telegram propose aussi de créer des discussions avec un Timer d’Auto-destruction. Imaginez que vous avez un Secret Chat avec un espion de la CIA ou plus vraisemblablement avec votre copine, vous pouvez configurer un Timer qui supprimera définitivement votre discussion selon le délai que vous avez réglé.

Mais Telegram surpasse largement Whatsapp sur le concept de groupes et des Channels. On a mentionné que les groupes Whatsapp ne sont pas pratiques pour une interaction à grande échelle. Telegram propose des groupes similaires à Whatsapp (une liste des meilleurs groupes Telegram). On a d’abord un groupe standard qui peut avoir 200 utilisateurs et une fois que vous passez cette limite, vous pouvez créer un supergroupe qui peut avoir 1 000 utilisateurs. Mais ce sont les Channels de Telegram qui sont vraiment intéressants. Quand vous créez un Channel, Telegram va vous fournir une URL du genre : telegram.me/lenomdevotrechannel. Considérez le Channel comme une liste de diffusion où vous pouvez poster des annonces officielles, des photos, des vidéos, etc. Le Channel est intéressant pour les sites web, les entreprises ou les communautés en ligne, car ils permettent d’avoir une meilleure interaction que les groupes. On peut avoir un Channel public ou privé.

De plus, Telegram propose aussi une API pour des Bots. Si vous êtes un développeur, vous pouvez créer un Bot qui peut, par exemple, extraire le contenu de votre site en RSS, et le publier automatiquement sur votre Channel. Le bot peut ajouter des contacts et interagir avec les utilisateurs. Concernant la monétisation, Telegram prétend qu’il se base sur des fonds de départ d’un des fondateurs. Et quand il aura besoin d’argent, Telegram pourra utiliser des donations ou proposer des options payantes. Mais selon les fondateurs, l’objectif de Telegram n’est pas de gagner de l’argent. Un objectif louable, mais reste à savoir si cela tiendra la route si la base d’utilisateurs connait une augmentation exponentielle.

Au final, Telegram propose des fonctionnalités très intéressantes et il joue la transparence sur le chiffrement et l’anonymat. Et Whatsapp et Facebook ne s’y trompent pas, car ils voient que Telegram est un concurrent de plus en plus sérieux puisque Whatsapp et Instagram bannissent désormais les liens vers les profils de Telegram.

Whatsapp, Signal ou Telegram ?

WhatsApp reste la messagerie la plus populaire malgré un manque total de transparence. Malgré les prétentions de la protection de la vie privée et le chiffrement bout à bout, WhatsApp n’aura jamais la confiance des utilisateurs pour la bonne raison qu’elle appartient à Facebook. Entre Signal ou Telegram, vous devez choisir Signal si vous voulez une protection absolue. A chaque mise à jour, Signal continue de bétonner sa protection des utilisateurs. Mais si vous voulez une messagerie avec le maximum de fonctionnalités tout en proposant un chiffrement bout à bout dans les conversations individuelles, alors choisissez Telegram.

Tableau de comparaison entre WhatsApp et Telegram

Fonctionnalités

Telegram

WhatsApp

Chiffrement bout à boutOui (dans les Secrets Chats)Oui
Appels vocauxOui (chiffrés bout à bout)Oui (chiffrés bout à bout)
AnonymatPossibilité d'utiliser un nom d'utilisateurNon
Accusé de réceptionNonOui
Sauvegardesur le Cloudsur Google Drive
Capacité du groupe100 000 membres256 membres
Modération du spamOuiNon
Facilité d'utilisationOuiOui
SupergroupeOuiNon
ChannelOuiNon
StickersOuiNon
BotOuiNon
Taille maximale des fichiers qu'on peut envoyer1,5 Go100 Mo
Application DesktopOuiOui, mais il faut que l'application WhatsApp sur votre téléphone soit activé pour que ça marche.

On le voit, Telegram est largement supérieur à WhatsApp sur de nombreux aspects. Etant donné que Telegram est une messagerie sur Cloud, on n’a aucun risque que ses données soient perdues. Même si vous perdez ou changez de téléphone, vous pouvez retrouver votre compte sur l’application Desktop. C’est impossible sur WhatsApp.

Les différences entre Telegram et Whatsapp

Parmi les principales différences entre Telegram et Whatsapp, on peut citer :

  • Le chiffrement est plus robuste sur Whatsapp (utilise le protocole OpenWhisper de Signal) tandis que Telegram utilise son propre chiffrement bout à bout pour les Secrets Chats (entre deux personnes), mais le chiffrement n’est pas optimal pour les Channels et les groupes.
  • Whatsapp appartient à Facebook tandis que Telegram est totalement indépendant.
  • Il n’y a aucune publicité sur Telegram tandis que sur Whatsapp, Facebook tente de l’imposer depuis plusieurs années (Cela va arriver tôt ou tard)
  • Telegram est extrêmement réactif envers sa communauté tandis que Whatsapp fournit très peu de réponses en cas de problèmes majeurs.
  • Telegram est plus puissant que Whatspp avec le concept de Channel et de groupes. Whatsapp possède des groupes, mais ils ne sont pas aussi polyvalents.

Après c’est une question de choix personnel. Comme on l’a mentionné, si tous vos amis sont sur Whatsapp, c’est compliqué de les convaincre d’adopter une autre messagerie.

J’ai déjà Whatsapp, pourquoi faire un doublon avec Telegram ou Signal ?

Certes, si vous êtes habitué à Whatsapp, alors vous n’avez pas besoin de Telegram ou de Signal. Cependant, la question est le choix de l’utilisateur. Si Whatsapp est bloqué ou qu’il évolue pour devenir une poubelle similaire à Facebook, alors vous pouvez basculer immédiatement à Telegram ou Signal sans perdre le contact avec vos amis et proches. De plus, il est toujours important de connaitre toutes les messageries disponibles pour faire une comparaison honnête entre les avantages et les inconvénients de chacun d’entre elles.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (25 votes, average: 4,60 out of 5)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

6 réponses

  1. mlk dit :

    Merci, pour cette analyse claire.

  2. Laco dit :

    Signal inutilisable…. description honnête ????

  3. Laco dit :

    Télégram transparent ????? !!!!!

  4. Yourka dit :

    Signal utilise GCM sur android pour recevoir les notifications de nouveaux messages. Il faut donc simplement autoriser google play services en plus de signal dans afwall pour que tout fonctionne………. Il ne faut franchement pas chercher longtemps pour trouver la réponse…

    et puis « Les erreurs de connexion sont fréquentes », restons sérieux, après plusieurs années d’utilisation de signal je peux compter sur les doigts d’une main les soucis d’envoi de message / d’appel.

  5. nettlebay dit :

    Aucun problème avec Signal de mon côté et j’ai réussi à entraîner plusieurs de mes proches qui eux-mêmes cherchent à en racoler d’autres…. La donne pourrait changer prochainement. Pour face de book, j’essaye aussi d’entraîner mes proches vers Framasphere/Diaspora. Mais bon, c’est pas gagné…

  6. Abdel Haq dit :

    Bonjour. Super article comparatif. Merci pour cela.
    Perso j’utilise Whatsapp et telegram mais il n’y a pas photo… Telegram reste mille fois mieux que Wahtsapp.
    Dommage que j’ai encore quelques amis sur Whatsapp qui refuse d’aller sur Telegram :((

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *