q Aperçu de l’évolution précoce du serpent grâce à l’analyse du cerveau - Actualité Houssenia Writing

Aperçu de l’évolution précoce du serpent grâce à l’analyse du cerveau


  • Français


  • Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram


    Une étude récente jette un nouvel éclairage sur l’énigmatique évolution précoce des serpents en examinant une source inattendue : leur cerveau. Les résultats soulignent l’importance d’étudier à la fois les parties molles du corps des animaux et leurs os pour comprendre comment les animaux ont évolué.

    Les serpents sont des créatures fascinantes, représentant environ un huitième des animaux vertébrés trouvés sur terre. Ils se présentent sous une large gamme de formes et de tailles et se sont adaptés à différents modes de vie, comme vivre sous terre, sur terre, dans l’eau et dans les arbres. Cependant, l’évolution précoce des serpents et les changements de leur morphologie au fil du temps ont longtemps fait l’objet de débats dans le domaine de la biologie.

    Pour aider à percer ce mystère, des chercheurs de l’Institut de biotechnologie HiLIFE de l’Université d’Helsinki ont utilisé une méthode différente pour étudier l’évolution des serpents.

    “Au lieu de nous appuyer sur des restes fossiles rares et anciens pour en savoir plus sur l’histoire des serpents, nous avons examiné le cerveau de reptiles vivants et voyagé dans le temps, grâce aux outils modernes d’imagerie et d’analyse”, explique le premier auteur de l’étude, chercheur postdoctoral. Simone Macri.

    En utilisant des modèles 3D haute définition de cerveaux de lézards et de serpents modernes, les chercheurs ont reconstruit la forme du cerveau des premiers serpents et ont découvert qu’ils étaient entièrement adaptés à la vie souterraine. Néanmoins, les premiers serpents affichaient également des comportements polyvalents, comme en témoigne le mélange de caractéristiques différentes et de modèles complexes dans la morphologie de leur cerveau, qui peuvent refléter des différences dans ce qu’ils mangent, la façon dont ils utilisent les différents environnements, tant au-dessous qu’au-dessus du sol, et leur capacité à chercher de la nourriture.

    Comprendre l’évolution animale au-delà des fossiles

    “Ce qui est vraiment passionnant, c’est que cette étude ne porte pas uniquement sur les serpents ! Elle nous montre aussi une manière de connaître d’autres animaux dont l’histoire est un peu mystérieuse car nous manquons de fossiles pour les étudier”, décrit le chercheur principal Nicolas Di-Poï, Directeur de recherche à l’Institut de biotechnologie de l’Université d’Helsinki.

    En examinant à la fois les animaux d’aujourd’hui et ceux du passé, ainsi que les os et différents organes essentiels comme le cerveau, les scientifiques peuvent reconstituer l’histoire de la façon dont ces créatures ont changé et évolué au fil du temps.

    Cette recherche souligne une leçon essentielle pour le domaine de la biologie : percer les mystères de l’évolution animale va au-delà de l’analyse des restes osseux. Pour comprendre la transformation de créatures comme les serpents au fil du temps, les scientifiques doivent prendre en compte d’autres composants de leur corps, notamment les tissus mous et les organes internes. Ceci est particulièrement crucial lorsqu’on étudie des animaux provenant d’époques où leurs os n’étaient peut-être pas bien conservés.

    Source (Traduction et adaptation) : Science Daily

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *