Le FBI justifie l'espionnage sur des activistes contre les sables bitumeux


  • FrançaisFrançais



  • FBI-Tar-Sands-Blockade

    Le FBI a invoqué la sécurité nationale pour justifier la surveillance contre des activistes contre les sables bitumeux.


     

    Le FBI possède une grande liberté dans la surveillance en invoquant le prétexte de la sécurité nationale. La question est comment le FBI détermine qu’une surveillance est liée à la sécurité nationale. Le Président américain et le Pentagone avaient déclarés que le réchauffement climatique est une menace contre la sécurité nationale américaine. De ce fait, le FBI devrait surveiller les entreprises qui sont présentes dans les énergies fossiles.

    Mais c’est le contraire qui se produit. Un document du FBI publié la semaine dernière par The Guardian et Earth Island montre que le FBI a surveillé les membres Tar Sands Blockade. Cette dernière est une organisation qui tente de stopper le projet Keystone XL Pipeline qui serait extrêmement néfaste pour le climat. Le FBI a justifié sa surveillance en estimant que le Pipeline Keystone fait partie de l’industrie pétrolière et gazière qui est cruciale à l’économie américaine.

    Selon toujours The Guardian, le FBI a espionné les membres de Tar Sands Blockade pour connaitre leurs prochaines manifestations, identifier les personnes qui photographient les infrastructures pétrolières, surveiller les activités policières et intégrer au moins 1 informateur dans l’organisation. Le média anglais ajoute que les documents sur cette enquête sont liés à une autre du FBI concernant d’autres problèmes de terrorisme domestique.

    Le FBI a lancé son enquête en 2013, mais plusieurs mois auparavant, il y a eu d’importantes réunions entre le FBI et la TransCanada qui est l’entreprise qui construit le Pipeline. Tar Sands Blockade tente de bloquer la construction de ce pipeline avec des techniques non-violentes tels que s’enchainer à des équipements sur le chantier ou grimper aux arbres qui doivent être rasé pour la construction. Il y a quelques jours, d’autres activistes ont mené une vaste opération avec des kayaks pour encercler un puits de forage appartenant à l’entreprise Shell. Shell va conduire des forages dans l’Arctique et le président Obama avait déclaré que les ressources pétrolières de l’Arctique sont d’une importance cruciale pour la sécurité nationale américaine. Entre la sécurité nationale pour protéger les entreprises des énergies fossiles et celle qui combat le réchauffement, il semble que le gouvernement américain a choisi de lécher l’or noir tout en considérant les activistes et les écologistes comme des terroristes.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.