JIOI 2015 : Madagascar n'a pas quitté les jeux


  • FrançaisFrançais



  • C’est sans doute la plus grande erreur de communication de la présidence de Madagascar. Ses propres comptes de réseaux sociaux ont annoncé que Madagascar se retirait des jeux des îles 2015 (JIOI 2015). Par la suite, la Présidence revient sur son annonce et sa décision.

    Mais qu’est-ce qui se passe à la communication de la présidence de Madagascar. Hier, ses comptes Facebook et Twitter ont diffusé cette annonce :

    JIOI-2015-Madagascar

    L’annonce était la même sur Facebook. Mais ce matin, le compte Facebook annonce que le retrait des jeux des îles 2015 n’est pas à l’ordre du jour. Et le communiqué ajoute que les comptes n’ont pas été piraté. Je pense qu’il aurait mieux valu sortir l’excuse du piratage, car une telle erreur de communication est risible et dangereuse par les temps qui courent.

    Un petit conseil pour la communication présidentielle. Evitez les réseaux sociaux et publiez uniquement sur le site officiel. Cela évitera de passer pour les idiots du village.

    Madagascar : Entre crises perpétuelles et espoirs sans lendemain

    Si dans les cartes postales, Madagascar possède une image idyllique, faisant baver les occidentaux qui respirent de la brique à longueur de journée, la réalité est toute autre. Pauvreté, misère, famine, corruption, népotisme, autant de mots qui sont coupables des maux malgaches.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *