vendredi , 24 novembre 2017

L’Iran exécute un scientifique nucléaire prétendument kidnappé par la CIA

Mot-clés: ,

Les autorités ont exécuté par pendaison le scientifique nucléaire Shahram Amiri. Ce dernier prétendait qu’il a été kidnappé par la CIA.


L’Iran exécute un scientifique nucléaire prétendument kidnappé par la CIA
Les autorités iraniennes ont admis qu’ils ont exécuté un ancien scientifique chargé du programme nucléaire iranien. Ce scientifique prétendait qu’il a été kidnappé par les Américains après sa disparition pendant 1 an. Shahram Amiri travaillait pour l’organisation de l’énergie atomique d’Iran, le corps gouvernemental qui gère les installations nucléaires du pays. Mais en été 2009, alors qu’il était à La Mecque pour un pèlerinage, Amiri a disparu. Les autorités iraniennes ont estimé qu’il a été kidnappé et tué par les services de renseignement américains, israéliens ou saoudiens.

Mais Shahram Amiri est réapparu 1 an plus tard à Washington. Il est entré dans l’ambassade du Pakistan où il a demandé le responsable de la section iranienne. Les États-Unis n’ont pas de relations diplomatiques avec l’Iran et le Pakistan doit servir d’intermédiaire. Shahram Amiri a déclaré à l’ambassade qu’il a été kidnappé par la CIA après avoir été drogué en Arabie Saoudite. Il a aussi prétendu qu’il a été transféré aux États-Unis où il a été torturé afin qu’il révèle le programme nucléaire iranien. Mais les responsables américains ont nié en estimant que le scientifique iranien avait déserté de son plein gré et qu’il était libre de retourner en Iran.

Des rapports non confirmés suggèrent que Shahram Amiri avait changé d’avis sur sa désertion, car les autorités iraniennes auraient pu s’attaquer à sa famille. Des sources anonymes à Washington ont prétendu que le scientifique a reçu 5 millions de dollars pour les informations qu’il a livrées à la CIA, mais qu’il a préféré retourner en Iran plutôt que d’accepter cet argent. Une décision qui est tout sauf du bon sens et cela permet de douter de ces informations.

Le 15 juillet 2010, Shahram Amiri a fait un retour triomphal en Iran avec une retransmission télévisée. Dans le même temps, les responsables iraniens ont accusé les États-Unis et Israël d’employer des tactiques abjectes contre la République islamique. Mais en mai 2011, Amiri fut arrêté soudainement et il fut accusé de trahison. Il y a eu un procès secret et il a été condamné. On ne l’a jamais revu en public depuis son arrestation. Le samedi 6 aout 2016, sa famille a reçu le corps du gouvernement et il semble qu’il est mort par une pendaison. Le dimanche 7 aout 2016, Gholam-Hossein Mohseni-Eje?i, responsable adjoint de la justice et ancien ministre du renseignement, a confirmé aux journalistes que Shahram Amiri a été exécuté par une pendaison. Gholam-Hossein a déclaré qu’Amiri avait mis en danger la République islamique en donnant des renseignements vitaux à l’ennemi.

 

N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de vote)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?


A propos de Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d’Actualité Houssenia Writing. Blogueur frénétique et précaire comme tout blogueur qui se respecte.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG