Le mythe de l’augmentation des suicides pendant les périodes de fêtes

Les médias répandent souvent le mythe que les suicides augmentent davantage pendant les périodes de fin d’année. Mais les données montrent exactement le contraire. En répandant ces croyances, les médias risquent de créer une prophétie auto-réalisatrice.


Les médias répandent souvent le mythe que les suicides augmentent davantage pendant les périodes de fin d'année. Mais les données montrent exactement le contraire. En répandant ces croyances, les médias risquent de créer une prophétie auto-réalisatrice.


Pendant des années, les médias ont rapporté que plus de suicides se produisent pendant les vacances de fin d’année par rapport à d’autres périodes de l’année.1 De nombreux de ces articles, sans aucun doute, sont destinées à aider les gens à faire face à la mélancolie et la nostalgie de certaines personnes pendant ces périodes. Certains d’entre eux incluent les voix de professionnels, tels que la police ou les services de santé mentale, qui prétendent avoir connu une augmentation des décès par suicide pendant les vacances.

Le mythe de l’augmentation des suicides pendant les périodes de fêtes

Ce qui est remarquable à propos de ces affirmations est que les deux derniers mois de l’année aux États-Unis sont typiquement parmi les plus bas dans les suicides quotidiens moyens au cours de l’année. En fait, les données les plus récentes des Centres de contrôle et de prévention des maladies montrent qu’en 2015, l’année la plus récente pour laquelle des chiffres sont disponibles le mois de novembre était le plus faible sur les décès par suicide quotidiens en moyenne et le mois de décembre était le plus bas de toute l’année.2 Alors que le taux commence généralement à rebondir après les vacances, le mois de janvier 2015 était toujours le neuvième mois le plus bas sur le taux de suicide quotidien moyen.

Le suicide est à son plus bas niveau pendant les périodes de fête
Le suicide est à son plus bas niveau pendant les périodes de fête

Depuis 1999, le Centre de politique publique d’Annenberg, dont je suis le directeur de recherche, a recueilli et analysé des articles qui apparaissent dans les journaux à la fin de l’année en suggérant que les vacances sont une période de suicide. Nous l’avons fait parce qu’il y a un risque qu’une telle information puisse avoir des effets néfastes sur les personnes qui envisagent réellement le suicide.

Les médias continuent de soutenir le mythe

Chaque année depuis ce premier rapport, nous avons tenté de corriger les croyances des gens au sujet de la période des Fêtes en publiant les données mensuelles les plus récentes sur le suicide et en citant les CDC comme supportant la conclusion qu’il n’y a pas de suicide pendant les vacances. Ces données ont été largement médiatisées.

Même si nous l’avons fait pendant 18 ans, nous constatons que pendant la plupart des années de la période d’étude, il y a eu plus d’articles de journaux chaque année, qui soutiennent le mythe. Une recherche d’articles sur internet pendant la période des vacances 2016-17 a confirmé le même schéma. Plus d’articles qui ont répété le mythe plutôt que de le démystifier. En soutenant le mythe, les médias ne publient pas seulement des informations contraires à la preuve, mais cela va à l’encontre des recommandations de la presse sur le suicide qui est de ne pas publier de spéculations sur les tendances suicidaires non fondées ou fausses.3

Le nombre de suicides par jour aux Etats-Unis
Le nombre de suicides par jour aux Etats-Unis

Au cours de la saison des fêtes 2016-2017, nous avons constaté que près des deux tiers des articles de journaux reliant les fêtes avec le suicide soutenaient le mythe. Un certain nombre de ces articles incluaient des citations de responsables locaux bien intentionnés spéculant sur le mythe ou extrapolant à partir de leur propre expérience telle qu’un représentant de la chambre de commerce en Floride affirmant qu’il y a un taux de suicide plus élevé pendant les vacances parce qu’il y a des gens qui sont loin de leur famille ou qui se sentent oubliés ou un ancien fonctionnaire de l’Air Force dans l’Ohio qui a déclaré que pendant cette saison, de nombreux jeunes soldats deviennent déprimés et le taux de suicide augmente.

La contagion du suicide

On pourrait se demander pourquoi il est si important de démystifier cette idée. Des recherches considérables montrent que l’exposition à des articles sur des personnes qui se suicident dans la presse peut avoir des effets néfastes sur les personnes vulnérables au suicide.4

Par exemple, dans une étude que nous avons menée en 2006, nous avons constaté qu’en 1993, des articles de personnes décédées par suicide dans six régions métropolitaines des États-Unis annonçaient une augmentation des décès par suicide au cours des neuf prochains jours.5 L’effet était particulièrement marqué chez les jeunes de 15 à 24 ans et chez les personnes de plus de 44 ans.

Ce type de constatation soutient la crainte que la connaissance de suicides dans les médias puisse pousser certaines personnes à commettre l’irréparable. Et quand les journalistes écrivent que les suicides augmentent pendant les vacances, alors cela peut aussi avoir un effet négatif sur ceux qui l’envisagent vraiment. Ces pratiques soulèvent la question sur pourquoi certains journalistes et ceux qu’ils interviewent continuent de croire à ce mythe. Je pense qu’il est sûr de faire l’hypothèse que certaines idées ont une certaine plausibilité qui les rend particulièrement sensibles à la transmission continue.

Par exemple, les vacances de fin d’année dans l’hémisphère nord se produisent au cours de jours qui deviennent de plus en plus courts et produisent un phénomène connu sous le nom de trouble affectif saisonnier. En outre, il existe un phénomène connu sous le nom de blues de vacances qui affecte également certaines personnes si elles ont perdu un membre de la famille au cours de l’année ou qui sont incapables de se réunir avec leurs amis et la famille pendant les vacances.6

Enfin, il y a une certaine ironie dans la contemplation du suicide pendant la période de l’année où la célébration semble être prédominante. Cette ironie a été soulignée dans des articles et des films influents incluant le roman du 18e siècle Les Souffrances du jeune Werther et le film La vie est belle de 1946.7 8  Quand ces articles prolifèrent, elles peuvent devenir des truismes culturels difficiles à éradiquer.

Une croyance vraisemblable est très difficile à éradiquer

Notre recherche est unique en ce sens que nous sommes intervenus pour essayer de changer une telle croyance et nous avons regardé pour voir ce qui se passe. Et nous avons eu pas mal de succès. Le nombre d’articles qui ont soutenu le mythe était le plus élevé pendant la première période de vacances que nous avons catalogué dans la période d’étude de 18 ans. Ce mythe a également pas mal circulé à la fin du millénaire quand il y avait de nombreux articles sur les catastrophes potentielles. Donc, il peut y avoir eu un pic pendant cette année particulière de fin du millénaire. Mais ce que nous avons appris est que les idées, qui ont un minimum de vraisemblance et qui sont intéressantes à envisager, sont très difficiles à éradiquer.

Les articles de presse qui associent l'augmentation du suicide avec les périodes de fêtes
Les articles de presse qui associent l’augmentation du suicide avec les périodes de fêtes

Nous apprenons de plus en plus sur l’influence de fausses informations qui imprègnent les médias sociaux, les grands médias et même les papiers scientifiques. Nous entendons également des appels pour des moyens de combattre ces sources de désinformation. Mais que se passe-t-il s’il y a des formes de désinformation qui seront toujours avec nous même si nous faisons tout ce qui est possible pour les éliminer ? Une méta-analyse récente menée par mes collègues montre comment un contenu peut devenir vraisemblable même pour des allégations apparemment anodines.9

Ces croyances peuvent être démystifiées dans une certaine mesure, mais certains vont toujours y croire. Dans le même ordre d’idée, un sondage réalisé en 2016 a révélé que 41 % des républicains refusent d’accepter le fait que Barack Obama est né aux États-Unis, alors qu’en réalité il l’était.10 Tout cela suggère que dans notre monde hyper-connecté des médias sociaux, il sera d’autant plus difficile d’arrêter la transmission d’idées intrigantes, mais qui sont fausses.

Conformément aux recommandations concernant les articles sur le suicide, si vous envisagez de vous suicider ou si vous connaissez quelqu’un qui pourrait l’être, veuillez utiliser le numéro vert au 01 45 39 40 00 (France).

Traduction d’un article de The Conversation par Dan Romer, directeur de recherche à l’Annenberg Public Policy Center à l’université de Pennsylvanie.

Sources

1.
The Annenberg Public Policy Center of the University of Pennsylvania  –  Suicide Rate is Lower During Holidays, But Holiday-Suicide Myth Persists. The Annenberg Public Policy Center of the University of Pennsylvania. https://www.annenbergpublicpolicycenter.org/suicide-rate-is-lower-during-holidays-but-holiday-suicide-myth-persists/. Accessed December 23, 2017.
2.
Holiday Suicides: Fact or Myth|Suicide|Violence Prevention|Injury Center|CDC. cdc.gov. https://www.cdc.gov/violenceprevention/suicide/holiday.html. Accessed December 23, 2017.
3.
Recommendations – Reporting on Suicide. Reporting on Suicide. http://reportingonsuicide.org/recommendations/. Accessed December 23, 2017.
4.
Pirkis J, Blood RW, Beautrais A, Burgess P, Skehan J. Media Guidelines on the Reporting of Suicide. C. 2006;27(2):82-87. doi: 10.1027/0227-5910.27.2.82
5.
Romer D, Jamieson PE, Jamieson KH. Are News Reports of Suicide Contagious? A Stringent Test in Six U.S. Cities. Journal of Communication. 2006;56(2):253-270. doi: 10.1111/j.1460-2466.2006.00018.x
6.
The Holiday Syndrome: Who Exactly Came Up With the Idea of Those Christmas Blues? pdfs.semanticscholar.org. https://pdfs.semanticscholar.org/dbd9/e871d2e476d23bef80b0a623d43edfca79e5.pdf. Accessed December 23, 2017.
7.
The Sorrows of Young Werther | novel by Goethe. Encyclopedia Britannica. https://www.britannica.com/topic/The-Sorrows-of-Young-Werther. Accessed December 23, 2017.
8.
McGuinness A. It’s a Wonderful Life (1946). IMDb. http://www.imdb.com/title/tt0038650/. Published February 11, 2002. Accessed December 23, 2017.
9.
Chan MS, Jones CR, Hall Jamieson K, Albarracín D. Debunking: A Meta-Analysis of the Psychological Efficacy of Messages Countering Misinformation. P. 2017;28(11):1531-1546. doi: 10.1177/0956797617714579
10.
Poll: Majority of Republicans still doubt Obama’s citizenship. TheHill. http://thehill.com/blogs/ballot-box/presidential-races/291059-poll-majority-of-republicans-still-doubt-obamas. Published August 11, 2016. Accessed December 23, 2017.
N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne : 4,75 sur 5)
Loading...

Rejoignez :


Soutenez-nous financièrement.

Même 1 dollar peut nous aider !

About Jacqueline Charpentier

mm
Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *