Tagged: suicide

Une étude suggère que les suicides ont augmenté après la mort de l'acteur Robin Williams en 2014. Cela reste une corrélation, mais la méthode utilisée par l'acteur a également augmenté dans les méthodes de suicide suggérant un lien non négligeable. Les facteurs de la médiatisation et des réseaux sociaux sont à prendre en compte. De plus, cette médiatisation a négligé de parler de la maladie mentale grave de l'acteur qui est la démence à corps de Lewy. 0

Une augmentation des suicides après la mort de Robin Williams

Une étude suggère que les suicides ont augmenté après la mort de l’acteur Robin Williams en 2014. Cela reste une corrélation, mais la méthode utilisée par l’acteur a également augmenté dans les méthodes de suicide suggérant un lien non négligeable. Les facteurs de la médiatisation et des réseaux sociaux sont à prendre en compte. De plus, cette médiatisation a négligé de parler de la maladie mentale grave de l’acteur qui est la démence à corps de Lewy.

Une étude suggère une augmentation considérable des cas d'automutilation chez les filles âgées de 13 à 16 ans. Et les demandes d'aides pour les maladies mentales sont moins nombreuses dans les zones défavorisées alors que les automutilations sont élevées dans ces zones. Cela suggère une absence de prise de soins à tous les niveaux et montre une tendance inquiétante de l'automutilation qui est l'un des principaux facteurs de risque du suicide. 0

Augmentation de l’automutilation chez les jeunes filles

Une étude suggère une augmentation considérable des cas d’automutilation chez les filles âgées de 13 à 16 ans. Et les demandes d’aides pour les maladies mentales sont moins nombreuses dans les zones défavorisées alors que les automutilations sont élevées dans ces zones. Cela suggère une absence de prise de soins à tous les niveaux et montre une tendance inquiétante de l’automutilation qui est l’un des principaux facteurs de risque du suicide.

Le cas d'une violation de vie privée associée à une tendance suicidaire en 2012 a lancé le débat sur l'éthique, la vie privée et l'interaction entre un médecin ou n'importe quel personnel soignant et ses patients. Et avec un monde de plus en plus connecté, on risque d'avoir des dérives considérables. 0

Quand votre psychiatre utilise les réseaux sociaux pour vous surveiller

Le cas d’une violation de vie privée associée à une tendance suicidaire en 2012 a lancé le débat sur l’éthique, la vie privée et l’interaction entre un médecin ou n’importe quel personnel soignant et ses patients. Et avec un monde de plus en plus connecté, on risque d’avoir des dérives considérables.