L'argent métal transforme des bactéries en zombies


  • FrançaisFrançais



  • argent-metal-bacterie-zombie

    L’utilisation de l’argent métal permet de créer des bactéries zombies qui peuvent tuer d’autres bactéries.


     

    L’apocalypse des zombies n’est pas une simple histoire d’horreur pour certaines bactéries. Une nouvelle recherche montre que lorsque des microbes sont plongés dans une solution d’argent, ces germes peuvent se transformer en zombies et ils commenceront à tuer leurs compatriotes même après leur mort. Ces résultats peuvent expliquer les capacités anti-bactériennes de l’argent et il pourrait aider à améliorer la performance des médicaments contre la lutte des pathogènes dangereux.

    Cela fait des milliers d’année qu’on utilise l’argent dans la médecine et les scientifiques savent que ce métal est un puissant agent anti-bactérien. Les ions d’argent fonctionnent en perforant des trous dans les membranes des bactéries en saccageant entièrement la structure de la bactérie. Et on peut lier cette solution d’argent à des composants cellulaires tels que l’ADN pour neutraliser complètement la bactérie.

    Mais l’effet zombie de l’argent n’était pas très connu jusqu’à maintenant. Pour découvrir ce mécanisme, les scientifiques ont tué des échantillons de bacilles pyocyaniques avec une solution de nitrate d’argent. Ensuite, ils ont séparé les bactéries mortes de la solution d’argent. Et quand ils ont exposés les autres bactéries à celles qui étaient mortes, les scientifiques ont pu voir un massacre microscopique avec 99,99 % des bactéries vivantes qui ont été massacrés par leurs homologues zombies.

    En utilisant la microscopie électronique, les chercheurs ont pu découvrir ce qui s’était passé. David Avnir, un chimiste de la Hebrew University of Jerusalem et auteur Senior de l’étude a déclaré : On a trouvé des réservoirs de nanoparticules d’argent dans le corps des bactéries mortes ce qui fait qu’elles se comportaient comme des éponges. Et l’argent contenu dans le réservoir pouvait se transmettre à l’environnement, notamment si ce dernier possédait d’autres éponges potentielles pour accueillir cette solution d’argent. Et dans notre cas, les autres éponges étaient les bactéries en vie.

    Les chercheurs, qui ont publié leur découverte dans Scientific Reports, ont également étudié le pouvoir destructeur de la solution qu’ils avaient séparé de la bactérie zombie. Ils avaient commencé avec de faibles concentrations de nitrate d’argent, mais la solution restante n’était pas suffisamment puissante pour éliminer les autres bactéries. Cela indique que les premières bactéries tentent de supprimer l’argent de la solution. Mais quand on a augmenté les concentrations de nitrate d’argent, alors la solution était suffisante pour tuer les 2 types de bactéries parce que les premières bactéries infectés (les zombies) n’étaient plus capables d’éliminer l’argent contenu dans la solution.

    Simon Silver, un microbiologiste moléculaire de l’université de l’Illinois, a déclaré : C’est un aspect important de l’argent dont je n’ai pas entendu parler auparavant. Cette découverte nous permet de penser à d’autres possibilités pour créer de meilleurs médicaments.

    Cette étude permet également d’améliorer la longévité des traitements qui sont basés sur l’argent métal. Les médecins et les hopitaux utilisent déjà une grande variété de produits médicaux basé sur l’argent allant des bandages jusqu’aux cathéters pour empêcher la prolifération des bactéries. L’argent métal est utilisé dans de nombreux types de blessures et on l’utilise également comme un revêtement pour les poignées de porte afin de réduire la contamination des gènes. Cette découverte permet également d’envisager des produits pour les consommateurs tels que des chaussettes infusés avec de l’argent ou des machines à laver qui utilisent ce métal précieux pour désinfecter les vêtements.

    Robert Hurt, un chimiste dans les nanomatériaux à la Brown University, a déclaré que la performance des traitements et de l’ingénierie dépend de notre capacité à utiliser les ions d’argent pendant toute la durée du processus pour que ce soit efficace à 100 %. Et ces travaux offrent une meilleure compréhension de l’effet zombie de l’argent sur les bactéries qui nous permettront de créer des produits qui seront spécifiquement conçus pour réduire l’invasion des bactéries dans notre environnement.

    En conclusion, les zombies ne sont pas forcément une mauvaise chose.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.