Des serpents avec des pieds auraient vécus sur Terre


  • FrançaisFrançais



  • serpent-avec-pied

    Des chercheurs avancent une théorie selon laquelle il y aurait eu des serpents avec des pieds qui auraient vécus sur Terre.


     

    Il y a environ 128 millions d’années dans la période du Crétacé inférieur, on aurait eu des serpents très étranges avec des pieds qui auraient vécus dans certaines forêts de l’hémisphère sud. C’est la théorie avancée par des chercheurs de l’université de Yale qui ont publié leurs travaux dans la revue BMC Evolutionary Biology. Et quand ils disent que ces serpents avaient des pieds, ce n’est pas seulement des petits jambes qui sortaient du corps, mais la panoplie complète avec les chevilles et les doigts.

    Dans leur article, les scientifiques estiment que ces serpents primitifs étaient des créatures nocturnes qui se nourrissaient d’oiseaux. Mais contrairement aux anacondas et aux pythons, ces serpents avec des pied utilisaient principalement leurs dents. Et ce sont ces serpents avec des pieds qui ont progressivement évolué pour devenir les reptiles modernes.

    Pour connaitre l’anatomie de ces serpents, les chercheurs ont étudiés les marqueurs génétiques des espèces actuelles sur Terre. Les informations obtenus ont été comparé avec les fossiles et cela a permis aux chercheurs de créer un arbre généalogique qui permet d’associer les reptiles actuels avec les espèces qui sont disparus.

    En comparant les espèces qui existent actuellement sur Terre et celles qui ont disparus, l’équipe de paléontologistes de l’université de Yale a pu comprendre les évolutions majeures qui ont provoqués la disparition des pieds de ces serpents. Les chercheurs ont découvert une évolution progressive vers un corps sans pied. Dans une étape intermédiaire, les serpents se sont retrouvés avec seulement 2 pieds et c’est cette espèce de serpent bipède qui serait actuellement l’ancêtre le plus récent des serpents actuels.

    Cette équipe de Yale espère qu’en comprenant l’histoire de l’évolution des serpents, ils arriveront à comprendre pourquoi le cerveau des primates, incluant celui des humains, associe une peur panique face à ces serpents et qu’il réagit de manière instinctive à leur présence.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.