Des signes de démocratie chez les babouins


  • FrançaisFrançais



  • babouins-democratie

    Quand il s’agit de voyager, les babouins olive prennent des décisions démocratiques sur leur prochaine migration. En général, les babouins vivent dans une société hiérarchique et donc, cette découverte est une vraie surprise pour les scientifiques qui ont publié leurs travaux dans la revue Science Mag. Chez les babouins olive, la société est extrêmement autoritaire et les mâles alpha ordonnent à leurs subordonnés de chercher de la nourriture ou des compagnes. Mais quand il s’agit de voyager, le rang social ou même le sexe ne sont plus pris en compte. Les chercheurs estiment que c’est parce que le voyage est une décision importante qui affecte tout le groupe.

    Les scientifiques ont découvert ces signes de démocratie en mettant 25 GPS colliers sur 25 babouins (de l’espèce Papio anubis) qu’on trouve au Kenya. Le GPS a enregistré la localisation de l’animal chaque seconde pendant 14 jours pendant qu’il mangeait, voyagé ou jouait ensemble. En utilisant ces données, les chercheurs ont étudié les mouvements des babouins les uns par rapport aux autres. Leur analyse a révélé que certains babouins sont des lanceurs de mouvement (des instigateurs) et pour lancer la migration, ils se déplacent à une certaine distance du groupe. Si un autre babouin suit l’instigateur, alors les autres suivent en conséquence. En général, le babouin qui a initié le mouvement attend que tout le groupe se soit déplacé.

    En revanche, s’il n’y a aucun babouin qui suit le mouvement, alors le groupe reste à sa place. L’équipe a trouvé que les babouins sont plus enclins à voyager s’il y a plusieurs babouins qui lancent le mouvement et qu’ils sont d’accord sur la même direction. Et s’il y a une divergence entre les différents instigateurs, alors les babouins ne s’entre-tuent pas entre eux (contrairement à certains de leurs descendants). Ces babouins vont juste voter en tapant avec leurs pieds et ils vont suivre le sous-groupe qui recense le maximum d’instigateurs. L’étude suggère que même dans des sociétés extrêmement hiérarchisées, il y a de nombreux avantages à régler les disputes par des règles équitables pour tout le monde plutôt que de le faire avec des coups de poing et des armes. À la lumière de ces découvertes, il serait très bénéfique d’envoyer nos politiciens chez ces babouins pour qu’ils apprennent les principes fondamentaux d’une démocratie.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnelle

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.