Kepler découvre une planète très proche de la Terre



nous a permis de découvrir Kepler 452b, la cousine la plus proche de notre planète Terre. Possédant une orbite autour d’une étoile comme notre Soleil, c’est la meilleure candidate pour Terre 2.

Les astronomes ont découvert la meilleure candidate pour avoir le titre de jumelle de la Terre. Une petite planète nommée Kepler 452b qui orbite autour d’une étoile brillante. Cette planète pourrait même avoir de l’eau si on regarde la distance entre ce monde et son étoile. C’est la première planète habitable qui orbite autour d’une étoile comme le Soleil selon Douglas Caldwell, un astronome de l’institut SETI. Cette planète 452b est 60 % plus grande que la terre, mais la distance est similaire avec celle de la Terre avec le soleil. Cette étoile est située à 430 parsecs de la Terre dans la constellation du cygne. Elle est plus brillante que notre soleil ce qui fait que la planète a toutes les chances d’avoir des conditions habitables semblables à la Terre. Les autres planètes découvertes par Kepler tournaient autour d’étoiles plus sombres ce qui réduisait les chances d’avoir une atmosphère habitable.

Kepler 452b, la meilleure candidate pour Terre 2

kepler-452b

Kepler a fait des découvertes prolifiques puisqu’il a découvert près de 1000 planètes confirmées de 2009 à 2013 avec près de 4 660 candidates qui sont encore à l’étude. La dernière découverte de Kepler inclut 11 planètes avec Kepler 452b qui ont une taille supérieure à la Terre, mais qui orbitent autour d’une étoile comme le Soleil. On ne peut pas mesurer la taille précise de Kepler 452b, mais les modèles permettent de prédire qu’elle est 5 fois plus grande que la Terre. Cela permet de la classer parmi les mondes rocheux contrairement aux géantes gazeuses telles que Neptune. Mais le plus intéressant est que [pullquote]l’orbite de Kepler 452b ne fait que 385 jours ce qui est très proche de la Terre avec ses 365 jours[/pullquote]. L’étoile de cette planète date de 1,5 milliard d’années alors que notre Soleil est vieux de 4,5 milliards. L’âge de Kepler 452b est similaire et pendant ses 5 premiers milliards d’années, Kepler 452b a reçu moins de lumière que notre Terre. Mais cela signifie aussi que cette planète nous permet de voir le futur de la Terre. Étant donné que l’étoile de Kepler 452b devient plus brillante, les habitants de Kepler 452b verront une augmentation de la sécheresse comme nous le verrons lorsque notre Soleil va évoluer de la même manière.

Pas de signal extra-terrestre dans la région de Kepler 452b

L’institut SETI a déjà cherché des signaux extra-terrestres dans la région de Kepler 452b en utilisant l’Allen Telescope Array dans le nord de la Californie, mais on n’a encore rien trouvé pour le moment. Ces découvertes de Kepler proviennent de la première vague de données du télescope spatial. En 2013, Kepler a subi des défaillances ce qui a mis fin à sa mission initiale. Mais les données déjà collectées ne sont pas encore analysées et il faudra près d’un an pour le faire et les scientifiques espèrent découvrir d’autres planètes. Cela ne signifie pas que Kepler est complètement perdu, car il continue de fonctionner en mode limité. L’observatoire européen austral va aussi chercher ce type de planète avec ses télescopes au Chili. Et la NASA envisage de lancer un satellite nommé TESS en 2017 pour faire la même chose depuis l’espace.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *