Sécheresse en Californie : 10 100 chômeurs et 1,84 milliard de dollars de pertes en 2015



La longue sécheresse qui sévit en Californie provoque des pertes catastrophiques. Pour 2015, les prévisions estiment les pertes à 1,84 milliard de dollars et 10 100 chômeurs supplémentaires.

La sécheresse continue d’écraser l’agriculture en Californie. L’UC Davis Center for Watershed Sciences a publié son rapport sur la sécheresse californienne pour 2015 et la perte s’élève à 1,84 milliard de dollars et 10 100 emplois saisonniers qui sont perdus. Central Valley est la zone qui est la plus touchée.

La Californie est sauvée par les eaux souterraines…pour le moment

Actuellement, l’industrie est encore robuste. L’économie agricole connait une augmentation alors que la Californie connait sa 4e année de sécheresse consécutive. La Californie peut remercier ses réserves d’eaux souterraines, mais ces dernières continuent de baisser à des taux effarants. Les chiffres actuels montrent que ces eaux souterraines compensent 70 % de la perte des eaux de surface.

La Californie est la région la plus riche dans la production alimentaire. Une demande qui est forte et des prix stables ont permis de préserver l’économie agricole en exploitant le transfert de l’eau et le changement des fermes vers des zones moins touchées par la sécheresse. Mais la forte dépendance sur les eaux souterraines est nuisible sur le long terme. En premier, le cout est plus élevé, car il faut acheter de nouvelles pompes et cela accélère l’épuisement des eaux souterraines puisque les agriculteurs creusent de plus en plus de puits. Le résultat est que l’extraction de l’eau dépasse largement la capacité de l’eau souterraine à se renouveler par les aquifères. Et la réaction en chaine est prévisible. Les eaux souterraines vont s’épuiser et il n’y aura plus de nouvelles réserves pour les prochaines sécheresses en Californie. Selon Josué Medellín-Azuara, le co-auteur de ce rapport : Si la sécheresse persiste après 2015, alors toute l’agriculture et l’économie de la Californie vont baisser du jour au lendemain.

Les principales conclusions de la sécheresse en Californie

L’équipe de l’UC Davis a utilisé des modèles informatiques et les dernières estimations des eaux de surface avec des données provenant de projets fédéraux et de districts locaux. Les impacts de la sécheresse dans les principales régions agricoles de Californie seront les suivantes :

  • La sécheresse va provoquer une perte directe de 1,84 milliard de dollars pour 2015. L’impact total sur tous les secteurs économiques sera de 2,74 milliards de dollars comparé aux 2,2 milliards de dollars pour 2015. Les fermiers et les propriétaires de ranch génèrent environ 46 milliards de dollars par an, mais ce n’est rien comparer à l’économie globale de Californie qui représente 1,9 trillion de dollars.
  • La perte des 10 100 emplois saisonniers sera liée directement à la production agricole. En 2014, la production agricole avait déjà supprimé 7500 emplois. Mais si on regarde l’impact de la perte économique sur tous les secteurs, alors c’est près de 21 000 personnes qui perdront leur emploi.
  • La pénurie des eaux de surface atteindra 8,7 millions d’acres et on devra la compenser par un pompage frénétique de 6 millions d’acres d’eaux souterraines.
  • La perte nette de l’eau concernant 2,7 millions d’acres va provoquer un arrêt de production de 542 000 acres. Et la majorité des zones à l’arrêt seront situées à côté du Lac Tulare. Et si la sécheresse se prolonge au delà de 2017, alors toutes les pertes vont augmenter de 6 %. Mais il faudra aussi ajouter le tarissement des eaux souterraines.

De meilleures lois sur les eaux souterraines

Les scientifiques estiment qu’on pourrait inverser la situation avec des lois qui obligent les agences locales à mieux protéger les eaux souterraines. Et pour économiser les eaux souterraines, il faut baisser l’agriculture intensive et inciter les agriculteurs à baisser leur rendement. Une tâche qui est bien plus difficile si on regarde les combats des agriculteurs à préserver leur droit de pomper l’eau souterraine sur leur terre comme bon leur semble. Les eaux souterraines sont alimentées par les aquifères, mais on doit aussi noter que ces aquifères sont contaminés par de l’uranium naturel à cause du nitrate qui est produit par l’agriculture intensive.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *