Un patient reçoit une cage thoracique et un sternum en titane imprimés en 3D


  • FrançaisFrançais



  • Un espagnol atteint du cancer a reçu un sternum et une cage thoracique en titane qui ont été imprimés en 3D.

    Souffrant d’un sarcome de la paroi thoracique (un type de tumeur cancéreuse qui se développe autour de la cage thoracique), un homme de 54 ans a eu besoin d’un sternum et d’une partie de la cage thoracique. Et la cage thoracique est très difficile à créer avec les prothèses standard à cause de la géométrie complexe et du design nécessaire pour chaque patient. Et donc, la meilleure solution est d’imprimer en 3D une cage thoracique et un sternum en titane.

    Les services médicaux se sont tournés vers l’entreprise Anatomics qui a créé cette cage thoracique et ce sternum en titane avec l’impression 3D. L’opération a été effectuée en Australie et elle a été annoncée par le ministre des Sciences et de l’Industrie Ian Macfarlane. Et les nouvelles sont bonnes, 12 jours après l’opération, le patient a pu sortir de l’hôpital et sa convalescence se passe dans les meilleures conditions.

    cage-thoracique-sternum-titane-3d_1

    Ce n’est pas la première fois que les chirurgiens ont transformé une partie du corps humain en un chef-d’oeuvre en titane. Les chirurgiens utilisent généralement des implants plats pour la poitrine. Mais ces derniers peuvent se relâcher au fil du temps et créer des complications. L’équipe de chirurgie du Salamanca University Hospital a estimé qu’un implant entièrement imprimé en 3D pourrait remplacer les structures complexes du sternum et de la cage thoracique.

    En utilisant des données CT en haute résolution, Anatomics a été capable d’imprimer en 3D la paroi thoracique et la tumeur. De cette manière, les chirurgiens ont défini précisément les sections qu’il fallait remplacer. Une impression en 3D d’un sternum et d’une cage thoracique est d’une difficulté inouïe. Et n’essayez pas de le faire avec votre imprimante 3D que vous avez achetée à la FNAC. L’entreprise a utilisé l’imprimante Arcam qui coute 1,3 million de dollars pour imprimer les implants couche par couche avec un faisceau d’électrons. Ensuite, la cage thoracique et le sternum en titane ont été envoyés en Espagne pour l’opération.

    cage-thoracique-sternum-titane-3d_3

    Il existe de nombreux avantages de l’impression 3D dans le domaine médical. On peut rapidement créer des prototypes et la précision est exceptionnelle sans oublier qu’on peut créer des transplants personnalisés pour chaque patient. Les médecins et les entreprises d’impression en 3D sont d’accord sur le fait que pour le moment, on ne fait que gratter la surface des possibilités de l’impression en 3D dans le domaine médical.

    Une vidéo qui décrit le processus :

    Source : CSIRO

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnelle

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.